Vous êtes ici:Accueil » Lifestyle » Voyage » Avec le Brexit, pourquoi ne pas aller à Londres ?

Avec le Brexit, pourquoi ne pas aller à Londres ?

Si l’anglais est aujourd’hui devenu incontournable dans le monde, il vous sera aussi utile pour visiter et découvrir Londres. Londres est donc la plus grande ville d’Europe elle rassemble 8,4 millions d’habitants, mais a su garder un charme désuet, emprunt de modernité et de traditions, qu’il serait inconcevable (Oh my God !) de ne pas respecter.

Regent Street, en ce moment, il y a encore les décorations de fin d'année.

Regent Street, en ce moment, il y a encore les décorations de fin d’année.

Avec le Brexit, la livre a perdu et si avant pour 200€ on avait 130£, aujourd’hui, on a 180£, ce qui est intéressant.
Il y a des lieux incontournables comme Notting Hill et ses boutiques.

Notting Hill

Notting Hill

Il faut aller au British Museum , dans le hall d’entrée, il y a le squelette d’un dinosaure, qui va être démonté pour voyager et remplacé par celui d’un baleine.

British Museum

British Museum

Un autre musée très intéressant, The tate Museum, musée d’Art Moderne, avec devant le Millenium Bridge et derrière la cathédrale St Paul.

Tate Museum

Tate Museum

Le Millenium Bridge

Le Millenium Bridge

Bien sûr, il ne faut pas manquer le palais de Westminster et pendant qu’il en reste encore, les fameuses cabine téléphoniques rouges.

Le palais de Wesminster et Big Ben

Le palais de Wesminster et Big Ben

Cabines téléphoniques

Cabines téléphoniques

Egalement, le London Bridge et pas très loin, la tour de Londres.

London Bridge

London Bridge

En fin de journée, à l’heure de l’Happy Hour, le Zoo Bar dans le quartier de Leicester où pour 3£ vous pourrez avoir une pinte de bière ou de cidre et une grande pizza Margherita.

Zoo Bar, 13-17 Bear St, London WC2H 7AQ

Zoo Bar, 13-17 Bear St, London WC2H 7AQ

Zoo Bar

Zoo Bar

Vous aimerez Londres, un week-end ne sera certainement pas suffisant.
Avec l’Eurostar, pour les parisiens, c’est rapide et pratique.
Pour en savoir plus sur la ville, les possibilités d’hébergement, ou comment vous y rendre, vous pouvez consulter le site de l‘Office du tourisme.

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page