Vous êtes ici:Accueil » Mode » Mode homme »  » Arés  » de Jean-Patrick Benes.

 » Arés  » de Jean-Patrick Benes.

Arès

« Dans un futur proche, l’ordre mondial a changé. Avec ses 10 millions de chômeurs, la France fait désormais partie des pays pauvres. La population oscille entre révolte et résignation et trouve un exutoire dans des combats télévisés ultra violents où les participants sont dopés en toute légalité et où tous les coups sont permis. Reda, dit Arès, est un ancien combattant qui vit de petits boulots de gros bras pour la police. Tout va changer lorsque sa sœur se fait arrêter et qu’il doit tout mettre en oeuvre pour les sauver : elle et ses filles. »

Ares (Ola Rapace) accepte de se faire injecter un produit dopant.

Ares (Ola Rapace) accepte de se faire injecter un produit dopant.

Nous sommes en 2035, on pourrait croire que d’en 19 ans, l’avenir soit plus « rose » que de nos jours.
Mais il n’en est rien.
L’économie s’est effondrée, il y a plus de 10 millions de chômeurs.
Paris est devenu une jungle pire que ce qu’était Calais, car c’est la ville entière qui est touchée.
Pour survivre, tout est bon, on vend son corps.

Bien sûr une minorité tire son épingle du jeu, surtout les industries pharmaceutiques qui expérimentent de nouveaux produits, quittent à ce qu’un nombre important de personnes meurent.

Reda, plus connu, sous le nom d’Ares, a trouvé une solution, participer à des combats, de plus en plus violents.
Sa sœur a deux filles, elle est militante active, impliquant parfois sa fille aînée.

Altman, policiére, amie d'Ares ( Hélène Fillières)

Altman, policiére, amie d’Ares ( Hélène Fillières)

Ce film français fait penser à d’autres films de SF, comme le Soleil vert, Blade Runner, mais garde toute  son originalité.
Malgré la différence de moyens financiers, c’est un super film qui nous décrit cet avenir pas très encourageant .On entre de suite dans le vie des personnages.

Le médecin qui lui demande son nom après chaque combat, Ares lui répond "Je t'emmerde"

Le médecin qui lui demande son nom après chaque combat, Ares lui répond « Je t’emmerde »

Ce film est dur, la vie est dure, mais il y a beaucoup de tendresse, même si Ares a du mal à l’exprimer quand il demande à un trans, Myosotis, de lui garder ses nièces, et comme elle dit  » ça t’arracherait la gueule de dire merci ? ».
Lui sait que ses nièces sont en sécurité.

Anpuk (Eva Lallier) sa nièce aînée et Myosotis (Micha Lescot)

Anouk (Eva Lallier) sa nièce aînée et Myosotis (Micha Lescot)

C’est un très grand film, qui mérite d’avoir une très belle carrière, il est très bien fait, un scénario qui tient le route du début à la fin, un casting du tonnerre.
Vous aimez, l’action et la science fiction, alors il faut aller voir ce film et en parler autour de vous.

Sortie en salle le : 23 novembre 2016
Interdit aux moins de 12 ans

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page