Vous êtes ici:Accueil » Lifestyle » Gastronomie » La lyre d’or 2016 : concours du meilleur plateau de fromages.

La lyre d’or 2016 : concours du meilleur plateau de fromages.

Les 4 lauréats

Les 4 lauréats

Créé en 2008 par l’Union Professionnelle des Fromagers d’Ile-de-France et la Fédération des Fromagers de France, le concours du plateau de fromages de la Lyre d’Or a eu lieu au Salon du Fromage et des produits laitiers au Centre Paris Expo à la Porte de Versailles. Les 12 candidats venus de toute la France devaient réaliser un plateau de fromages dont la couleur imposée était le blanc et l’orange avec huit fromages de saison dont au moins cinq AOP.

Lyre d'Or 2016

Pendant l’épreuve d’1h30, les participants ont été jugés sur la maîtrise des gestes professionnels et de l’hygiène, choix et qualité des produits, créativité et présentation de la composition. Les fromages affinés devaient être présentés harmonieusement sous leur forme initiale avec une petite partie pré-découpée de façon à activer le service. Aucune présentation en bouchée, verrine, cuillère n’était admise seulement des associations judicieuses avec des pâtes de fruits, confitures ou fruits secs aux couleurs demandées…

Lyre d'Or 2016

Un jury de professionnels a récompensé les lauréats avec les Lyre d’Or, d’Argent et de Bronze) et le public a décerné le quatrième prix au plus beau plateau de fromages réussi à leurs yeux. Tous ont tenté de décrocher le précieux trophée !

Lyre d'Or 2016

Trois femmes ont raflé les premières places : Virginie Dubois-Dhorne « La Finarde » à Arras a remporté La Lyre d’Or, Cindy Skiba « La Prairie » à Béthune a été recompensée par la Lyre d’Argent, La Lyre de Bronze à Lucie Le Doare « Fromagerie du Bout du Monde » à Brest et le prix du public a été décerné à Sébastien Durut « Les Alpages » à Grenoble. Un grand bravo aux 12 candidats de haut niveau qui ont réalisé de magnifiques plateaux.

Garants d’une tradition fromagère et d’un patrimoine gastronomique unique au monde, les crémiers-fromagers ont été tout récemment reconnus artisans. De plus en plus de jeunes tentent l’aventure séduits par un marché porteur de passionnés. On peut dire aujourd’hui que le métier de fromager a vraiment le vent en poupe.

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page