Vous êtes ici:Accueil » Lifestyle » Gastronomie » Pâques arrive et pourquoi ne pas s’offrir du chocolat ?

Pâques arrive et pourquoi ne pas s’offrir du chocolat ?

UN AIR FAMILLE avec La MAISON DU CHOCOLAT.

Pâques

La nouvelle campagne bucolique de Nicolas Cloiseau nous conduit à travers champs. D’une brassée de pâquerettes, il cueille les bavardages.
Ici, ses belles de jour prennent le soleil en famille. Tout de leur naturel désarmant évoque les prémices du printemps.
Petit album d’un conciliabule pascal où le chocolat prend la clef des champs.
Dans la famille Pâquerette, je voudrais… la charmeuse, la discrète, le séducteur, le petit-dernier…
Sous le tapis ensoleillé de fleurs printanières Nicolas convoque le chocolat dans ses plus fines expressions.
D’un geste poétique il dessine des corolles lumineuses, galbe des bras dansants, peint des rouges à lèvres carmins et taille des moustaches.

Pâques

Pâques, de coccinelles et des premières pousses vertes ; la nature reprend ses droits. Depuis des cous graciles se dessine la galerie des portraits d’une chasse pascale. Une multitude d’expressions donne vie aux visages de ce monde enchanteur.
Le chocolat se plie à l’art du détail, s’autorise même un air de famille. Mademoiselle fait les yeux doux, celui-ci sourit, l’autre conte fleurette au chocolat.
Nicolas Cloiseau nous invite à plonger notre regard dans les facéties d’un monde où les fleurs naissent dans les œufs.
A la rencontre de la fleur de notre enfance et des promenades dans les champs, son album de famille rappelle les heures heureuses de nos plus belles chasses aux œufs.

Pâques

Joyeuses Pâques !

L’ŒUF DE PÂQUES
HENRI LE ROUX 2016
« ARLEQUIN »
Alliance du classique et du contemporain

Pâques

Pour Pâques 2016, le dimanche 27 mars, la Maison Henri Le Roux propose l’œuf « Arlequin » qui, de par l’association du motif classique décliné dans quatre couleurs fortes, renouvelle la tradition de la chasse à l’œuf !
Taillé en forme de coque, l’œuf « Arlequin » est décoré avec des losanges, clin d’œil malicieux au personnage d’Arlequin, valet balourd mais gourmand de la commedia dell’arte italienne. La forme contemporaine de cet œuf de Pâques apporte une touche de modernité au traditionnel costume de l’Arlequin.
L’œuf « Arlequin » est créé à partir du chocolat d’origine de Madagascar
– 70% de cacao -.

Il est garni des fritures de chocolat noir et au lait en forme de poisson et de coquillage et aussi des petits œufs au praliné.

LES SITES :

La Maison du Chocolat

Henri Le Roux

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page