Vous êtes ici:Accueil » Culture » Cinéma »  » Le Grand jeu  » de Nicolas Pariser .

 » Le Grand jeu  » de Nicolas Pariser .

Le grand jeu

« Pierre Blum, un écrivain de quarante ans qui a connu son heure de gloire au début des années 2000, rencontre, un soir, sur la terrasse d’un casino , un homme mystérieux, Joseph Paskin. Influent dans le monde politique, charismatique, manipulateur, il passe bientôt à Pierre une commande étrange qui le replongera dans un passé qu’il aurait préféré oublier et mettra sa vie en danger. Au milieu de ce tumulte, Pierre tombe amoureux de Laura, une jeune militante d’extrême gauche; mais dans un monde où tout semble à double fond, à qui peut-on se fier ? »

Joseph Paskin (André Dussolier) et Pierre Blum (Melvin Poupaud)

Joseph Paskin (André Dussolier) et Pierre Blum (Melvin Poupaud)

C’est un film intéressant qui nous montre les dessous de la politique, ses travers et les manipulations pour obtenir ou garder des pouvoirs.

André Dussolier (Joseph Paskin) dévoile une fois de plus la teneur de son talent, Melvin Poupaud (Pierre Blum) lui donne la réplique. Deux excellents acteurs, on prend du plaisir à assister à leurs joutes.

Laura (Clémence Poésy) et Pierre

Laura (Clémence Poésy) et Pierre

Pierre va tomber amoureux de Laura, une amie de son ex-femme, qui pour le mettre à l’abri l’emmène dans une ferme où elle vit en communauté.
Ce sont des militants d’extrême-gauche, lui qui ne s’est jamais vraiment engagé, mais qui 10 à 15 ans plus tôt avait côtoyé ce monde, se trouve un peu en porte à faux, d’autant plus qu’il connait certaines informations.
Une scène du film (très courte) peut faire penser à l’affaire Boulin.

Nicolas Pariser traite bien le sujet des coulisses de la politiques, des manipulations, des coups-bas.
Il faut le voir, car il ouvre certaines perspectives sur ce que les hommes politiques sont capables de faire pour arriver à leurs fins.

Sortie en salle le : 16 décembre 2015

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page