Vous êtes ici:Accueil » Culture » Cinéma »  » ASPHALTE  » de Samuel Benchetrit.

 » ASPHALTE  » de Samuel Benchetrit.

Asphalte

« Un immeuble dans une cité. Un ascenseur en panne. Trois rencontres. Six personnages.
Sternkowtiz quittera-t-il son fauteuil pour trouver l’amour d’une infirmière de nuit ?
Charly, l’ado délaissé, réussira-t-il à faire décrocher un rôle à Jeanne Meyer, actrice des années 80 ?
Et qu’arrivera-t-il à John McKenzie, astronaute tombé du ciel et recueilli par Madame Hamida ? »

Charly (Jules Benchetrit)

Charly (Jules Benchetrit)

Au début du film on est surpris par le format du film, presque carré, mais après explications de Samuel Benchetrit, cela devient évident, c’est pour mieux se concentrer sur le jeu des acteurs.

Samuel Benchetrit (crédit photo: APBK)

Samuel Benchetrit (crédit photo: APBK)

Le film se passe dans une cité comme il en existe beaucoup en France, en mauvaise état, où l’on s’ennuie beaucoup, où il se passe aussi des choses.
Il raconte des moments de vies, de trois rencontres improbables. Toutes riches de leurs vécues.

Charly ( Jules Benchetrit) et Jeanne Meyer (Isabelle Huppert)

Charly ( Jules Benchetrit) et Jeanne Meyer (Isabelle Huppert)

Charly vit dans l’immeuble avec sa mère, que l’on ne verra jamais, il est étudiant, part tous les jours au lycée avec son vélo. S’arrête pour dire bonjour à deux de ses amis qui « glandent » dans l’immeuble.
En face de chez lui, Jeanne Meyer emménage. Elle est actrice. Ils font connaissance, se lie « d’amitié », elle lui montre ses films de jeunesse.
Son projet, jouer dans une pièce, mais le rôle qu’elle choisit est trop jeune, Charly lui propose de jouer celui d’Agrippine, de faire une cassette vidéo.
Elle va se prêter au jeu, un tête à tête s’établie, il la recadre et elle se lâche.
C’est un moment des plus émouvants du film, Jules Bencherit est parfait et Isabelle Huppert se laisse aller, je pense que durant cette scène qui se passe à la fin du film, elle est entrée dans le rôle et s’y est fondue totalement.

L'nfirmière (Valeria Bruni Tedeschi) et Sternkowitz (Gustave Kervern)

L’infirmière (Valeria Bruni Tedeschi) et Sternkowitz (Gustave Kervern)

L’infirmière rencontre Sternkowitz, pendant ses pauses vers une heure du matin, lui se fait passer pour un photographe. Il vient la voir plusieurs soirs de suite …

Madame Hamida (Tassadit Mandi) et John Mc Kenzie (Michael Pitt)

Madame Hamida (Tassadit Mandi) et John Mc Kenzie (Michael Pitt)

A la suite d’une manœuvre malencontreuse, John Mc Kenzie, astronaute atterrit sur le toit de l’immeuble, est recueillit par Madame Hamida, en attendant que la NASA le récupère.
Elle est au petits soins pour lui, elle qui n’a pas une vie facile.

C’est un film intéressant qui nous montre la vie de beaucoup de gens dans notre pays, la solitude, puis lors des rencontres, des moments de bonheur, de partage.


Jules Benchetrit, âgé de 18 ans est un acteur prometteur, fils du réalisateur et de Marie Trintignant, il a un bel avenir devant lui.

Sortie en salle le : 7 octobre 2015

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page