Vous êtes ici:Accueil » Lifestyle » Voyage » La Bavière, pays des châteaux de contes de fées

La Bavière, pays des châteaux de contes de fées

La semaine dernière, nous vous avons fait découvrir Munich, capitale de la Bavière, et sa célèbre fête de la bière.
Cette semaine, nous vous proposons de parcourir un peu plus cette région, en partant a la découverte de ses joyaux, connus dans le monde entier : les châteaux du roi Louis II.
Chateau de Neuschwanstein Construit sur l’emplacement de deux anciens châteaux-forts sur un éperon rocheux de 200 mètres de haut, le château de Neuschwanstein est certainement le plus connu de tous.
On le dirait tout droit sorti d’un conte de fées, et pour cause ! C’est lui qui a inspiré Walt Disney pour le château de la Belle au Bois Dormant. Aujourd’hui, avec plus d’un million de visiteurs par an, c’est un des édifices les plus emblématiques et les plus visités d’Allemagne, et un symbole a lui seul, du mouvement romantique de l’epoque.

Moins grandiose mais tout aussi magique, Le Château de Linderhof était le préféré de Louis II. Doté d’un magnifique aménagement avec de nombreuses dorures, son aménagement intérieur est directement inspiré de celui de Versailles, pour la chambre a coucher du roi, notamment. A l’extérieur, cascades et jardins en terrasses s’étendent sur plusieurs hectares, dans un aménagement fait pour appeler a la rêverie, et a la plongée dans l’univers de Wagner, dont le roi était le mécène.

Mais l’amour que le fantasque Louis II, profondement francophile, portait a Versailles, se retrouve tout entier dans le dernier de ses châteaux inachevés : le château de Herrenchiemsee.
Galerie des glaces du Château de Herrenchiemsee
Situé sur une ile, au milieu d’un lac, il est directement inspiré du château de Louis XIV, avec une galeries des glaces de 70 mètres de long. Apres 7 ans de travaux, la construction est interrompue faute d’argent. Le roi n’y séjournera que 16 jours, avant d’ete interné pour folie…

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page