Vous êtes ici:Accueil » Culture » Cinéma »  » Une famille à louer  » de Jean-Pierre Améris .

 » Une famille à louer  » de Jean-Pierre Améris .

Une famille à louer

« Paul-André, la quarantaine, est un homme timide et plutôt introverti. Riche mais seul, il s’ennuie profondément et finit par conclure que ce dont il a besoin, c’est d’une famille ! Violette, quadragénaire pleine de peps, est menacée d’expulsion et a peur de perdre la garde de ses deux enfants. Paul-André propose alors un contrat en tout bien tout honneur pour louer sa famille contre le rachat de ses dettes. Pour le meilleur et pour le pire… »

Violette (Virginie Efira)

Violette (Virginie Efira) dans la grande surface

Paul-André, après un burn-out, riche, dépressif, seul, ne sortant plus de chez lui, après avoir vu Violette passer à la télé, sortir du tribunal où elle a été jugé car elle à volé un poulet dans une grande surface et assommé le vigile qui voulait l’arrêter, décide de l’aider.

Léon (François Morel) et Paul-André (Benoît Poelvoorde)

Léon (François Morel) et Paul-André (Benoît Poelvoorde)

Son majordome, Léon, passe ses journées a essayer de la réconforter, lui donner ses médicaments.

Violette, Léon et Paul- André

Violette, Léon et Paul- André

Léon est allé chercher Violette pour lui proposer le contrat qui lui permettra de régler ses dettes, garder ses enfants, et faire en sorte que Paul-André redonne un sens à sa vie.
L’affaire n’est pas gagnée, car Paul-André vit dans une luxueuse villa, alors que Violette et ses deux enfants vivent dans une maison, située dans un quartier pas très ragoutant.
La cohabitation, n’est pas si facile…

On prend plaisir à voir comment Paul-André s’en tire, (Benoît Poelvoorde) il est touchant.
Violette (Virginie Efira), ainsi que les deux enfants, sont plus que crédibles, découvrent ce que peut-être un famille, différente de celle qu’ils ont connu jusqu’à présent.

C’est un film sympathique, on rit assez souvent.

Sortie en salle le : 19 août 2015

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page