Vous êtes ici:Accueil » Lifestyle » Voyage » Voyage de presse : L’exploitation du liège dans le Var

Voyage de presse : L’exploitation du liège dans le Var

Estandon

Le Var est un département qui a des forêts de chêne-liège, un challenge a été lancé, récolter le liège pour en faire des bouchons.
La société DIAM en association avec une des plus emblématiques union de coopération viticoles de Provence, ESTANDON s’attellent à la relance de ce projet.

Le liège

Le liège

Au cours d’un voyage de presse, j’ai pu voir comment on récolte le liège sur les chênes, avec le plus grand soin.
Un chêne met environ 10 à 15 ans à se régénérer.
C’est un travail minutieux, il ne faut pas abîmer l’arbre.

– La société DIAM Bouchage, dont le siège est situé à Céret, dans les Pyrénées Orientales, est le leader international sur le segment du liège technologique.
Son succès est construit sur une solution de bouchage révolutionnaire, garantissant l’absence de déviations organoleptiques.

– ESTANDON Vignerons imprime depuis plus de 40 ans sa marque, celle d’une viticulture reposant sur une exigence de qualité, une production responsable où le vin et la terre sont traités dans le respect de l’environnement.

Pour l’avoir goûté au cours d’un repas, je peux vous dire qu’il est très bon, que la qualité est au rendez-vous.

La récolte

La récolte

Chêne après la récolte en attendant la repousse.

Chêne après la récolte en attendant la repousse.

Mme le maire

Mme le maire de PIGNANS

 

La filière liège dans le Var recrute.

Elle a besoin d’opérateurs de terrain.
Son objectif est de former des opérateurs locaux capables de récolter du liège, de réaliser des travaux forestiers dans le cadre de la gestion durable des suberaies.

Un réel partenariat existe autour de la formation.
Conseil Régional, Conseil Départemental du Var, DIAM, ASL Suberaie Varoise, l’Institut Méditerranéen du Liège, l’entreprise Rinaudo, le CRPF, VIVEA, Pôle Emploi et les propriétaires forestiers.

Une forêt régénérée est une forêt protégée. Si elle est gérée de façon durable, on bénéficiera de ses bienfaits aujourd’hui, mais aussi demain !

LES SITES :

Diam

Estandon

Centre Forestier

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page