Vous êtes ici:Accueil » Culture » Voyage dans le Lot : Le musée Champollion à Figeac.

Voyage dans le Lot : Le musée Champollion à Figeac.

On ne peut pas aller à Figeac sans visiter le musée Champollion.
Figeac est la ville natale de celui-ci.

Champollion de son prénom Jean-François est né en 1790.
Il est le 7eme et dernier enfant.

Buste de Champollion

Buste de Champollion

Son enfance est agitée par les échos de la Révolution, cela a pour effet de fermer les écoles, qui ne rouvriront qu’en 1798. Il a la réputation d’être un mauvais élève, peu porté sur le calcul et l’orthographe.
Son frère aîné, qui est aussi son parrain, prend soin de lui et le fait venir à Grenoble, où il se charge de son éducation.
A 17 ans, il décide qu’il déchiffrera les hiéroglyphes.
Il part étudier à Paris. Il fréquente le Collège de France, l’Ecole Spéciale des langues orientales et la bibliothèque Impériale où il entreprend, approfondit l’étude de nombreuses langues et écritures : arabe, hébreu, araméen, syriaque, éthiopien, sanskrit, persan, chinois et plus particulièrement le copte.

Ce qui va tout changer, c’est la découverte de la pierre de Rosette ( son nom est celui du découvreur en 1799, Rachid (Rosette).
Cette stèle bilingue, gravée en 196 avant J.C, porte un décret dit « Memphis ».

Pierre de Rosette

Pierre de Rosette

Ce décret est rédigé en trois écritures: hiéroglyphes, en démotique et en grec.
Elle permet à Champollion de faire ses premiers pas vers le déchiffrement des hiéroglyphes et de découvrir l’écriture égyptienne.

Le musée Champollion situé à l’emplacement de sa maison natale est un lieu magique.

On y trouve une reproduction de la pierre de Rosette. Elle mesure 114 cm de haut, 72 cm de large et 28 cm d’épaisseur. ( l’originale se trouve au British Museum à Londres ).

Pierre de Rosette : détail

Pierre de Rosette : détail

Le musée comporte 6 salles :

– Salle 0 : Champollion et l’Egypte
Comment Champollion a réussi à déchiffrer les hiéroglyphes

– Salle 1 : L’Homme, le monde et l’écriture
Les collections qui racontent la grande aventure de l’écriture

– Salle 2 : Naissance des écritures
Découverte des premières écritures apparues en Mésopotamie et en Égypte

– Salle 3 : Naissance des écritures ( suite )
Ensuite, de la Chine à la Méso-amerique

– Salle 4 : L’invention des alphabets en Méditerranée
Les premiers alphabets créés par les peuples du Moyen-Orient

– Salle 5 : Le livre, mémoire des hommes
L’apparition du livre au début de notre ère

– Salle 6 : Écriture, pouvoir et citoyen
Quels usages les sociétés font-elles de l’écrit.

Le musée est riche en statues ( momie et son sarcophage, etc… ), objets, livres ( des premiers livres, puis l’imprimerie).
Il est ludique, une des salles nous fait découvrir des « trésors » en ouvrant des placards.

Momie

Momie

Barque

Barque

Rénové récemment, les architectes ont su imaginer une architecture contemporaine dans un édifice médiéval.
Près du musée, « Place des Ecritures » , une reproduction géante de la pierre de Rosette (dalle de granite noir, reproduction géante, oeuvre de l’artiste américain Joseph Kosuth).

Pierre de Rosette géante

Pierre de Rosette géante

Détail

Détail

Si vous allez à Figeac, ne pas visiter la Musée Champollion est un crime de lèse majesté!

INFOS PRATIQUES :

Musée Champollion – Les Écritures du Monde
place Champollion
46100 Figeac
mail : musee@ville-figeac.fr
tél. : 05 65 50 31 08

Horaires :
Juillet – Août : 10h30-18h30 (tous les jours)
Septembre – Octobre : 10h30-12h30/14h-18h (sauf le lundi)
Novembre – Mars : 14h-17h30 (sauf le lundi)
Avril – Juin : 10h30-12h30/14h-18h (sauf le lundi)

LES SITES:

Musée Champollion

Office Tourisme Figeac

Office Tourisme du Lot

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page