Vous êtes ici:Accueil » Culture » Cinéma »  » PADDINGTON  » de Paul King.

 » PADDINGTON  » de Paul King.

Paddington

« Paddington raconte l’histoire d’un jeune ours péruvien fraîchement débarqué à Londres, à la recherche d’un foyer et d’une vie meilleure. Il réalise vite que la ville de ses rêves n’est pas aussi accueillante qu’il croyait. Par chance, il RENCONTRE la famille Brown et en devient peu à peu un membre à part entière. »

PADDINGTON

Paddington est un petit ours bien élevé qui a grandi au fin fond du Pérou avec sa tante Lucy et son oncle Pastuzo. Suite à un tremblement de terre qui a détruit leur cabane familiale juchée sur un arbre, Tante Lucy a envoyé Paddington à Londres à la recherche d’un nouveau foyer. C’est à Londres, en gare de Paddington, qu’il a rencontré la famille Brown.
Paddington apparaît rarement sans son vieux chapeau rouge et sa valise en cuir cabossée. Depuis qu’il vit avec les Brown, il a fait l’acquisition d’un duffle coat bleu qu’il porte presque tout le temps. Il raffole aussi de la marmelade, dont il conserve un pot dans sa valise et il cache toujours un sandwich dans son chapeau en cas d’urgence. Bien que très poli et bien élevé, il a une fâcheuse tendance à provoquer des catastrophes souvent comiques. Heureusement, sa bonne nature fait que les choses finissent toujours par s’arranger.

PADDINGTON

UN OURS NOMMÉ PADDINGTON

L’Ours Paddington est né en 1958 sous la plume de Michael Bond dans Un Ours nommé Paddington. Le livre a donné naissance à la série L’Ours Paddington, vendue à plus de 35 millions d’exemplaires et traduite dans 40 langues. Les aventures de ce petit ours originaire de la jungle du Pérou, dont les excellentes manières et les bonnes intentions sont souvent à l’origine de situations comiques et chaotiques, ont conquis le cœur des lecteurs du monde entier et sont aujourd’hui considérées comme des classiques de la littérature jeunesse.
Il aura fallu plus de 50 ans pour que cet adorable personnage devienne le héros d’un film sur grand écran.
S’il est apparu à plusieurs reprises à la télévision – notamment dans une série télévisée britannique à succès de 56 épisodes mélangeant dessins et marionnette animée en image par image diffusée à partir de 1975, conçue et réalisée par Ivor Wood pour FilmFair et narrée par Michael Hordern –, PADDINGTON est le premier long métrage à obtenir l’approbation de Michael Bond.
Pour David Heyman, producteur des 8 films à succès de la saga HARRY POTTER, le succès de ces histoires tient avant tout à leur modernité. Il explique : « Lorsque j’ai redécouvert les histoires de l’Ours Paddington il y a plus de neuf ans, j’ai immédiatement été frappé par leur caractère comique. Elles m’ont fait rire, mais m’ont également ému. Paddington est par nature un personnage universel car c’est un étranger en quête d’une famille. Nous pouvons donc tous nous identifier à lui. »
La productrice exécutive Rosie Alison, qui est à l’origine du projet, ajoute : « Comme David, j’avais lu les histoires de Paddington lorsque j’étais enfant, et j’avais été émerveillée par cet ours poli, qui soulève son chapeau pour saluer les gens et se déplace dans Londres – « la grande ville » – en métro et en bus… Le caractère incongru de ces histoires m’a toujours enchantée, et nous nous sommes dit qu’il était temps de les adapter au cinéma et de faire découvrir ce personnage à la nouvelle génération. »
Les producteurs se sont donc mis en quête du parfait réalisateur pour porter le projet sur grand écran. David Heyman déclare : « J’admirais le travail de Paul King depuis longtemps, j’aime énormément sa sensibilité comique, son imagination foisonnante et sa direction d’acteurs. Dans BUNNY AND THE BULL, son premier film, j’ai été frappé par la séquence dans laquelle les décors se constituent de dessins dans le style de ceux d’Ivor Wood pour la série « Paddington ». Lorsque j’ai rencontré Paul, j’ai découvert qu’il avait non seulement une passion pour le personnage, mais qu’il connaissait également mieux que moi les histoires et les diverses séries télévisées
! Nous avons eu des conversations très intéressantes, et il a rapidement rejoint l’équipe afin de développer l’histoire avec Hamish McColl, avant d’écrire lui-même le scénario. »
Le producteur poursuit : « Paul King est l’un des meilleurs réalisateurs britanniques à avoir émergé ces dernières années. Et puis il ressemble beaucoup à Paddington : il est charmant, poli, généreux, c’est un homme de principes qui a conservé sa capacité à s’émerveiller, et… il a lui aussi un peu de ventre ! »

Millicent ( Nicole Kidman)

Millicent ( Nicole Kidman)

Millicent,  fille de l’explorateur qui a découvert Paddington, mais qui a été radié pour ne pas voir ramené un spécimen de l’espèce de cette famille ours, veut prendre sa revanche et prouver ua monde qu’elle va montrer, ce spécimen, mais sa spécialité est la taxidermie.

Paddington est le film qu’il faut absolument voir pour les fêtes de Noël que l’on soit adulte ou enfant.
On y prend un réel plaisir à suivre les aventures de cet ours bien sympathique dans les rue de Londres.

Sortie en salle le : 3 décembre 2014

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page