Vous êtes ici:Accueil » Suggestion » Granville fête les Voiles de Travail : du 22 au 26 août 2018.

Granville fête les Voiles de Travail : du 22 au 26 août 2018.

Granville, port de pêche normand (premier port bulotier de France) et station balnéaire réputée, accueille du 22 au 26 août, la sixième édition du Festival des Voiles de Travail.

La fête est aussi sur l’eau

Le caractère original de cette manifestation marie activités en mer, animations dans le port et manifestations à terre, et donne une vision complète de ce que furent les voiliers de travail.

Ce rendez-vous incontournable de l’été, organisé par la Communauté de communes Granville Terre & Mer, met en lumière le patrimoine portuaire et maritime de la cité corsaire.

Pendant ces cinq jours de fête, plus de 50 000 visiteurs sont attendus, pour découvrir des bateaux d’exception et participer à de nombreuses animations.

Depuis des siècles, Granville vit au rythme de la mer.

Le port de pêche

Port morutier pendant plus de 400 ans; port de pêche côtière, de l’huître de la baie du Mont-Saint-Michel aux bulots qui en font aujourd’hui le premier port de pêche de coquillages de France; port de corsaires et d’armateurs entreprenants, le Festival des Voiles de Travail veut témoigner de ce riche passé où la navigation et la pratique de la voile étaient avant tout synonymes de gagne-pain.

Le travail de la morue

À travers de nombreuses activités, le port de Granville va revivre, pendant ces cinq jours, le travail des pêcheurs d’autrefois.

Cette année, Marin-Marie, peintre et navigateur, figure emblématique granvillaise, est mis à l’honneur à travers une exposition de ses œuvres par les Archives départementales de la Manche, une conférence de son petit-fils Jean-Marie Postel, et la présence du Courrier des Iles.

La maison DIOR

Autour de ce fil rouge, le port de Granville s’animera à la fois en mer, avec les vieux gréements granvillais qui accueilleront le public à leur bord pour des sorties en mer, et à quai avec de nombreux rendez-vous pour petits et grands.

Durant les cinq jours du festival, quatre vieux gréements offriront aux visiteurs un spectacle tant sur terre qu’en mer. Des sorties en mer sont organisées pour voir évoluer dans leur environnement ces grands témoins du passé.

Le Marité

Longueur : 44.90 m
Capacité : 74 personnes
Construit en 1922 au chantier de Fécamp et destiné au travail de morutier, la goélette trois-mâts Le Marité est le dernier terre-neuvier en bois du patrimoine français.

La Granvillaise

Longueur : 32 m
Capacité : 26 personnes
Réplique d’une grande bisquine, La Granvillaise est un voilier typique de la Baie du Mont-Saint-Michel, anciennement destiné au dragage des huîtres.

Lys Noir
Longueur : 21 m
Capacité : 23 personnes
Le Lys Noir est un yawl aurique construit au début du siècle dernier pour le compte d’un richissime prince allemand.

Croix du Sud lll
Longueur : 17 m
Capacité : 10 personnes
Croix du Sud III est un dundee langoustier de Camaret construit en 1934.

Les Voiles Écarlates

L’ancien langoustier revient pour ce 7ème Festival des Voiles de Travail. Il arrivera jeudi 23 août dans la cité corsaire avec, à son bord, une cargaison confiée par la Compagnie de Transport à la Voile TOWT (TransOceanic Wind Transport). Rhum, vin, café, thé… toute une gamme de produits soigneusement sélectionnés et transportés uniquement par la force du vent.

Mais le festival c’est aussi des ateliers pour les enfants, des expositions d’artistes, du cinéma en plein air, le village des commerçants et l’espace restauration pour se régaler (notamment des fameuses fritures de lançons).
Ainsi que d’autres nombreuses surprises et découvertes, pour tous !

La friture de lançons

En nouveauté en cette année 2018, le festival s’agrandit avec un nouvel espace :
la place Pléville le Pelley.
Habité par l’esprit corsaire, ce lieu accueillera de nouveaux stands d’artisans pour voguer vers de nouveaux horizons.

Alors, pour bien finir les vacances en août pourquoi ne pas se laisser tenter par Granville ?

Renseignements et programme sur le SITE : Festival des Voiles de Travail

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page