Vous êtes ici:Accueil » Culture » Exposition » Les Sénons : Expositions à Sens et Troyes du 19 mai au 29 octobre 2018.

Les Sénons : Expositions à Sens et Troyes du 19 mai au 29 octobre 2018.

En 390 avant J.-C., les Sénons envahissent et pillent Rome! Peuple celte originaire du Centre-Est de la Gaule, ils font une entrée fracassante dans l’Histoire et s’imposent face à la puissance naissante de Rome.

L’exposition labellisée d’intérêt national, qui se tiendra simultanément à Sens et à Troyes, mettra en lumière, par les restes archéologiques ainsi que des dessins de reconstitution, la richesse et la diversité des découvertes faites dans la région. Vivant témoignage de la vie de « nos ancêtres les Gaulois », cette exposition emmènera les visiteurs sur les traces d’une civilisations que l’on croit connaître mais qui, en réalité, est difficile à cerner.

A SENS : Palais Synodal

Archéologie & Histoire d’un peuple gaulois.

En participant à la prise de Rome au mois de juillet 390 avant J.C., les Sénons, peuple celte originaire du Centre-Est de la Gaule, font une entrée fracassante dans l’Histoire.
L’archéologie , grâce aux découvertes faites en Europe et plus particulièrement en Italie depuis le XIXe siècle , a permis d’identifier précisément ces populations à travers les vestiges de leur habitats, de leurs cimetières et de leurs cultures matérielles.

Un village fortifié

Brennus

L’exposition au Palais Synodal à Sens est très riche et bien sûr complémentaire de celle de Troyes.

Beaucoup d’objets de la vie courante, de bijoux, y sont exposés.

A TROYES : Musée des Beaux-Arts

LES SÉNONS AVANT LES SÉNONS EN EUROPE CELTIQUE.

Plaque tournante des échanges entre les espaces entre les espaces atlantique et nord alpin, le territoire sénon bénéficie d’une position privilégiée, au croisement des vallées de l’Yonne et de la Seine. Les sites aristocratiques ou princiers témoignent d’une intense activité économique et culturelle des 1350 avant J.C.

Tout au long de l’exposition, en observant les objets identifiés lors des fouilles archéologiques, on peut comprendre qui étaient ces guerriers originaires des régions de Sens et de Troyes, où et comment ils vivaient, travaillaient, se nourrissaient… Les familles aristocratiques « sénones » affichant leurs statuts dans la mort: épées, poignards, pendentifs à défenses de sangliers, sont retrouvés dans des sépultures masculines ou féminines.

Ce sont deux expositions qu’il faut absolument voir pour mieux comprendre ce qu’était notre pays.

SENS
Palais Synodal
Place de la République
89100 Sens

TROYES
Musée des Beaux-Art et d’Archéologie
61, rue de la cité
10000 Troyes

Commentaires (3)

  • ªRU-MOR

    Thanks, Alain Philippe.
    Before speaking about this with you, I communicated this to responsible person, but this person told me that they hadn’t provided any imagens to you. That’s why I contacted with you directly.
    I provided the correct images to responsible person, and they are the only images which you should have used in this post. Thanks for respond to my request.
    But one of the pictures is going on appearing on your facebook (and I don’t know if on another Social Network of yours). Please, could you delete this, too? Thanks in advance.
    I can provide to you the correct images if you want.
    I look forward you to removing the incorrect pictures on Social Networks, too.
    Kind regards

  • Alain Philippe Baudry Knops

    Hello, the photos were given to us by the press officer. But you can go see, I removed them. I’ll call the press secretary tomorrow to tell him. Yours truly.
    Alain Baudry

    HO | Alain Baudry
    Rédacteur en chef & Photographe / Editor in chief & Photographer
    +33 (0)6 68 10 60 58| alain@homactu.com | http://www.homactu.com

  • ªRU-MOR

    Please, respond my request which I have sent you by email and private message. all of the illustrations on the article must include the name of the author on the image, if you want to be respectful with the illustrator work. Now you know who is the author (ªRU-MOR) because I have told you. So I hope you amend the mistake. Thanks.
    say not to mala praxis
    ªRU-MOR

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page