Vous êtes ici:Accueil » Culture » Cinéma »  » Mektoub My Love : Canto Uno » de Abdellatif Kechiche.

 » Mektoub My Love : Canto Uno » de Abdellatif Kechiche.

« Sète, 1994. Amin, apprenti scénariste installé à Paris, retourne un été dans sa ville natale, pour retrouver famille et amis d’enfance. Accompagné de son cousin Tony et de sa meilleure amie Ophélie, Amin passe son temps entre le restaurant de spécialités tunisiennes tenu par ses parents, les bars de quartier, et la plage fréquentée par les filles en vacances. Fasciné par les nombreuses figures féminines qui l’entourent, Amin reste en retrait et contemple ces sirènes de l’été, contrairement à son cousin qui se jette dans l’ivresse des corps. Mais quand vient le temps d’aimer, seul le destin – le mektoub – peut décider. »

Amin ( Shaïn Boumedine)

Amin, par hasard découvre que Tony, son cousin couche avec sa meilleure amie Ophélie qui est fiancé à un soldat. Mais il garde le secret.
Amin est venu pour passer ses vacances et revoir sa famille, sa vie se déroule entre la plage et les fêtes où ils vont le soir.

Tony, cousin d’Amin ( Salim Kechiouche ) et Charlotte ( Alexia Chardard)

Tony drague toutes les filles, dont Charlotte ( Alexia Chardard) a qui il promet, comme à toutes les filles le grand amour.
Ophélie n’est pas dupe, dit ne pas être jalouse, ce qui est faux, mais Charlotte va vite se rendre compte que Tony n’est pas sincère.

Amin

Amin est là, beaucoup de filles tournent autour de lui, mais il ne répond aux avances d’aucunes d’elles. Il est là, en spectateur.
Il écrit un scénario, fait des photos. Ophélie dont le père possède une ferme avec des chèvres le laisse parmi celles qui vont vêler pour qu’il fasse des photos de la naissance d’un agneau, il a de la chance, la chèvre met bat à deux agneaux.
Amin est très beau, il est timide, il pourrait comme son cousin avoir toutes les filles, mais non.
Il ne semble pas intéressé, bien que pas indifférent.

Va-t-il succomber à Charlotte à la fin du film?

Abdellatif Kechiche signe là un très beau film, la caméra est au plus près des personnages. Les scènes d’amour sont belles, jamais vulgaire, mais les corps sont mis en valeur.
Shaïn Boumedine qui joue le rôle d’Amin est un très bon acteur, tout se passe dans son regard, son sourire.

Un film à voir pour sa sensibilité, sa sensualité. Une belle prouesse cinématographique.

Sortie en salle le : 21 mars 2018

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page