Vous êtes ici:Accueil » Lifestyle » Gastronomie » La Tania, suite.. La gastronomie.

La Tania, suite.. La gastronomie.

Premier jour

En arrivant à Moutiers Salins, nous sommes allés déjeuner dans un nouvel endroit, juste à la sortie de la gare, sur le parvis, au 3 Vallées Café.

C’est un lieu agréable, self-service, où la nourriture est locale, une très bonne soupe, des sandwichs, dont leur spécialité « Le Hunger » (photo ci -dessous). Mais j’avais les yeux plus grands que le ventre et la moitié d’un « Hunger » aurait été suffisante. Ils sont très bons, et un choix de pâtisseries variées.

Le soir, nous avons eu la chance d’inaugurer une nouvelle formule du chef étoilé, Julien Machet qui dirige le restaurant Le Farçon. Le Farçon à domicile.

Julien Machet

 Un commis est venu accompagné d’une serveuse et le repas a été préparé sur place.
Ce fut délicieux.

Apéritif :
– Un cocktail : Le Royal Seyssel aux saveurs de foin
– Jambon San Daniele 18 mois et Beaufort des alpages de Ritord
Amuse-Bouche :
– Escargots rôtis à la tête de veau et mousse de vin blanc de Savoie
– La Saint-Jacques façon carbonara
– Le Saint-Pierre nappé au bleu de Bonneval et poireaux
– Le bœuf en croûte d’herbes, carottes et réduction béarnaise
– La tarte chocolat, glace caramel et sorbet au lait des alpages
Le tout accompagné par :
– un vin de Savoie Jongieux du domaine Eugène Carrel
– Mondeuse blanche du domaine Dupasquié
– « Ma douce » du domaine Giacchino

Les Amuse-Bouche

Ensuite, le chef Julien Machet nous a rejoint. Nous avons discuté avec lui. Bien sûr la question:  » quand aurez-vous votre seconde étoile? »
Là, il  a répondu qu’il n’était pas intéressé, car il faisait le plein chaque jour à La Tania, en proposant des menus à des prix abordables, et que si il en avait une seconde, il devrait déménager pour aller à Courchevel 1850 et que cela ne l’intéressait pas, car il devrait augmenter ses prix, avoir plus de personnel à gérer et changer sa carte pour une clientèle différente et plus huppée.

Ce fut un très bon moment.

LE Farçon
Immeuble Kalinka
73120 La Tania
Tel : 04 79 08 80 34
Ouvert tous les jours de 12 h à 13  h 30
et de 19 h 30 à 21 h 30

LE SITE : Le Farçon

Deuxième jour

Le lendemain midi, nous déjeunâmes en haut des pistes, dans le chalet Le Bouc Blanc où nous fut servi une délicieuse omelette, accompagnée d’une salade et d’une bonne bière.

 

Le temps est bouché

Le Bouc Blanc est un restaurant d’altitude situé sur la piste du même nom (secteur Praz – Tania). Bon accueil, jolie vue depuis la terrasse et carte sympa à prix raisonnables. Pas de chance ce jour là, la vue était bouchée.

Le soir, nous nous sommes rendus à Courchevel Village au Restaurant Le Caveau

Là aussi, la cuisine fut somptueuse, j’ai pris La Pané Savoyard : Demi-Reblochon pané dans une croûte de chapelure, accompagné de charcuterie, salade et pomme de terre.
Alors que d’autres ont pris une spécialité : Les Brochettes  » suspendues « 
Accompagnée d’un vin : Mondeuse – Philippe Ravier

La Pané Savoyard et Une Brochette « Suspendue« 

Le cadre est agréable, cosy, rustique et typiquement Savoyard.

Le Caveau
73120 Courchevel Village
Tél: 04 79 08 09 42

LE SITE : Le Caveau

Troisième et dernier jour

Pour notre dernier repas, le midi à Aquamotion, comme nous avions tous copieusement mangé pendant les 2 jours précédents, je pris une salade César au poulet.

Ce qui est sûr, c’est que pendant ce séjour, nous avons découvert, des spécialités savoyardes, préparées par un chef étoilé et d’autres très bons cuisiniers.

La semaine prochaine, je vous parlerai des activités…

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page