Vous êtes ici:Accueil » Lifestyle » Gastronomie » Le guide Michelin 2018 dévoile 57 nouveaux chefs étoilés.

Le guide Michelin 2018 dévoile 57 nouveaux chefs étoilés.

C’est dans le cadre futuriste de l’auditorium de la Seine Musicale de l’Ile Seguin que Michelin célébrait le 5 février dernier les nouvelles étoiles de son fameux guide rouge.

La Seine Musicale

Véritable institution dans le domaine de la gastronomie ce guide a vu le jour en 1900 par la volonté des frères André et Edouard Michelin aux prémices de l’automobile puisque moins de 3 000 automobilistes circulaient alors sur les routes de France.

En 2018 le guide Michelin comptera 31 éditions et sera présent dans 30 pays.
Il sélectionne dans le monde plus de 45 000 adresses.

Ainsi le guide Michelin fait-il véritablement partie du patrimoine culinaire de dizaines de pays.
Et c’est donc à Michael Ellis, directeur international des guides Michelin, que revenait la tâche de révéler les noms des 57 heureux élus (pour un guide France 2018 comptant un total de 621 restaurants – un record) :
50 une étoile ; 5 deux étoiles et 2 trois étoiles.

Les nouveaux promus du Guide Michelin

C’est à deux pas du circuit du Castellet – Paul Ricard que Christophe Bacquié obtient cette année trois étoiles pour son établissement niché dans l’hôtel du Castellet.
La Maison des Bois – Marc Veyrat , un chalet perché à 1 650 mètres d’altitude et situé à Manigold en Haute-Savoie, se voit également distinguée de trois étoiles.

Au centre, Marc Veyrat et Christophe Bacquié

La sélection 2018 s’enrichit en outre de cinq nouveaux restaurants deux étoiles :
– Au 14 Février à Saint-Amour avec le chef Masafumi Hamano ;
– L’Hostellerie Jérôme à La Turbie avec le chef Bruno Cirino ;
– L’Auberge du Père Bise à Talloires avec le chef Jean Sulpice ;
– Takao Takano à Lyon avec le chef éponyme le chef Takao Takano ;
– Flaveur à Nice avec les chefs Gaël et Mickaël Tourteaux.

Quant à la promotion des 50 une étoile, elle avait pour marraine Anne-Sophie Pic, trois étoiles à Valence, et leurs noms se retrouvent bien entendu dans le nouveau guide 2018.

Au centre, les frères Troisgros

Marc Veyrat

Et, même si certains regretteront qu’aucune femme ne figure ne figure dans cette nouvelle promotion, la cérémonie rendait enfin un hommage à Pierre Gagnaire pour ses 20 années de trois étoiles et aux frères Troisgros pour leurs 50 années de trois étoiles.

Pierre Gagnaire

LE SITE : Guide Michelin

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page