Vous êtes ici:Accueil » Lifestyle » Voyage » Syrie : patrimoine menacé de disparition

Syrie : patrimoine menacé de disparition

Monuments extraordinaires, ou sites remarquables, le patrimoine mondial de l’UNESCO rassemble plus de 1000 biens matériels ou immatériels, culturels ou naturels à travers le globe.

Et parmi eux, certains sont classés proches de la disparition. C’est le cas de la Grande Barrière de Corail en Australie par exemple menacée par le réchauffement climatique et la surexploitation des ressources, mais également de nombreux sites remarquables d’Afrique ou du moyen Orient, zones ravagées par les guerres.

En Syrie, le plus connu de tous probablement : Palmyre, qui fait régulièrement l’actualité, et dont une grande part de l’ancienne cité a déjà été détruite depuis plusieurs années.
Mais d’autres sites du pays menacent de disparaître également : l’Ancienne ville de Damas, considérée comme une des plus anciennes villes au monde, qui présente des témoignages exceptionnels des civilisations qui l’ont créée : hellénistique, romaine, byzantine et islamique.

L’ancienne ville de Bosra, site archéologique majeur où se côtoient des ruines de l’époque romaine, byzantine et musulmane. Habitée pendant plus de 2500 ans, la ville etait une importante étape sur l’ancienne route des caravanes vers La Mecque. Aujourd’hui, un des sites les plus remarquables est un magnifique théâtre romain du IIe siècle.

A Alep, la monumentale Citadelle, qui s’élève au-dessus des souks, et des mosquées de la vieille ville fortifiée, abrite les vestiges de mosquées, d’un palais et de thermes. Mais cet ensemble architectural remarquable est aujourd’hui menacé par la surpopulation et le développement moderne de la ville.

Nombreux sont les sites qui ont traversé les siècles, témoignages de civilisations aujourd’hui disparues. Il n’appartient qu’à nous de les protéger.

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page