Vous êtes ici:Accueil » Mode » Mode homme »  » The Square  » de Ruben Östlund.

 » The Square  » de Ruben Östlund.

Palme d’or au Festival de Cannes 2017

« Christian est un père divorcé qui aime consacrer du temps à ses deux enfants. Conservateur apprécié d’un musée d’art contemporain, il fait aussi partie de ces gens qui roulent en voiture électrique et soutiennent les grandes causes humanitaires. Il prépare sa prochaine exposition, intitulée « The Square », autour d’une installation incitant les visiteurs à l’altruisme et leur rappelant leur devoir à l’égard de leurs prochains. Mais il est parfois difficile de vivre en accord avec ses valeurs : quand Christian se fait voler son téléphone portable, sa réaction ne l’honore guère… Au même moment, l’agence de communication du musée lance une campagne surprenante pour The Square : l’accueil est totalement inattendu et plonge Christian dans une crise existentielle. »

Christian (Claes Bang), le conservateur du musée

Christian, conservateur du musée veut mettre en avant une exposition, intitulée « The Square ».
The Square est un lieu où l’on est à l’abri, où chacun doit aider l’autre, un beau concept.

The Square devant le musée

Au cours d’un repas pour récolter des fonds, une prestation a lieu, mais elle dégénère.

Oleg (Terry Notary)

La campagne de presse qui n’a pas été approuvé par Christian, car il est trop pris par ce qui lui est arrivé (vol de son portable et ses papiers) est assez ignoble, fait le buzz sur les réseaux sociaux, mais attire beaucoup de haine.

Une installation dans le musée

Cette installation est comme beaucoup, bizarre, et les gens passent la tête, mais n’entrent pas dans la salle pour la voir.

C’est assez intéressant que ce film sorte en salle en même temps que la FIAC, car l’art contemporain pose toujours beaucoup de questions. Il y a à boire et à manger.
Pourquoi, si par hasard, une personne oublie un objet par terre dans un musée est-elle considérée comme une oeuvre d’art?
The Square nous interpelle sur notre rapport avec l’art.
C’est un film parfois déroutant, mais très fort, qui montre les failles d’un homme, Christian le conservateur du musée, qui va devoir endosser ce qui arrive à son insu.

Il faut le voir pour réfléchir à ce que nous ressentons par rapport à une « oeuvre », en est-ce vraiment une?

Sortie en salle le : 18 octobre 2017

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page