Vous êtes ici:Accueil » Lifestyle » Voyage » Viviers, perle de l’Ardeche

Viviers, perle de l’Ardeche

Il existe en France des petits joyaux d’architecture, que l’on dirait hors du temps.

Paisiblement lovée sur les bords du Rhône, c’est le cas de Viviers, en Ardèche, qui a su préserver un patrimoine exceptionnel riche de près de 2000 ans d’histoire.

La particularité de la ville est sa double enceinte de remparts, qui crée une véritable cité dans la cité. La ville haute, complètement isolée, avec la cathédrale, était réservée à l’évêque et au clergé, tandis que la ville basse était dédiée aux notables et aux commerçants et artisans.
Nombreux sont les vestiges de ce passe glorieux qui se laissent encore admirer de nos jours, la ville regorgeant de monuments historiques classes.

Parmi les incontournables de la ville haute, bien évidemment la Cathédrale St Vincent, consacrée en 1119, et qui mêle les styles roman, gothique flamboyant et 18eme siècle, mais aussi la Tour-porte St Michel, édifiée a 40 metres de haut. Elle fut initialement construite au 11eme siecle, puis surélevée au 12eme, et enfin renforcée au 14eme siècle. Le Palais épiscopal, construit au 18ème siècle, et resté inachevé pour cause de manque d’argent. Dans la ville basse, la Maison des Chevaliers avec sa superbe façade Renaissance « à l’antique », et d’anciens hôtels particuliers du 18ème, ainsi que la tour de l’Horloge édifiée au 14eme et rehaussée au 19eme, dont l’horloge provient de la tour clocher de la cathédrale, ou encore la porte Riquet, la plus grande des six portes de la ville, où sont encore visibles la rainure qui guidait la herse et dans le mur, à l’étage, l’ancienne porte d’accès à la partie haute de la porte.

Alors si vous passez par là sur la route de vos vacances, n’hésitez pas a faire une halte dans cette charmante cite, pour un voyage à travers l’histoire de l’Art.

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page