Vous êtes ici:Accueil » Suggestion » A Granville : Festival des Voiles de Travail.

A Granville : Festival des Voiles de Travail.

Le Festival des Voiles de Travail se déroule sur le port de pêche de Granville du mercredi 23 au dimanche 27 août 2017.

Convivial, familial et authentique, le Festival des Voiles de Travail a la mérite d‘allier mer, saveurs et patrimoine.
Un dépaysement assuré qui fait le plus grand bien à toutes et à tous avant d’entamer la rentrée !
Et, bonne précision, presque tout est gratuit(hormis sorties en mer, restauration.

Depuis des siècles, Granville vit au rythme de la mer.

Port morutier pendant plus de quatre cents ; port de pêche côtière, de l’huître du Mont-Saint-Michel aux bulots qui en font aujourd’hui le premier port coquillier de France ; port de corsaires et d’armateurs entreprenants : le Festival des Voiles de Travail veut témoigner de ce riche passé où la navigation et la pratique de la voile étaient avant tout synonymes de gagne-pain.


Cette année encore, le port de Granville se transforme en lieu de fête pour célébrer le mariage entre terre et mer.
Si les mâts, cordages et poulies permettent de mieux comprendre la rudesse des métiers de la pêche d’autrefois, la dégustation de produits de qualité de la mer, préparés devant les yeux de chacun, émerveillent les papilles.
Le Festival des Voiles de Travail, c’est également l’occasion de rassembler des voiliers
traditionnels d’exception, avec leur histoire, leur passé et leur fonction.
Ils font partie du patrimoine marin.

Des voiliers d’exception

Cette année sont présents les habitués :

– Le Marité

Longueur : 44.90 m
Capacité : 74 personnes
La goélette trois-mâts Le Marité est le dernier terre-neuvier en bois du patrimoine français.

– La Granvillaise

Longueur : 32 m
Capacité : 26 personnes
Réplique d’une grande bisquine, La Granvillaise est un voilier typique de la Baie du Mont-Saint-Michel, anciennement destiné au dragage des huîtres.

– Le Lys Noir

Longueur : 21 m
Capacité : 23 personnes
Le Lys Noir est un yawl aurique construit au début du siècle dernier pour le compte d’un richissime prince allemand.

Les sorties en mer vous permettent, embarqués à bord ou présents sur le rivage,
de voir évoluer dans leur environnement ces grands témoins du passé.

Les caravelles à l’honneur

 

Et pour la première Granville accueillera la caravelle espagnole Não Victoria, réplique du premier bateau à avoir fait le tour du monde en 1519-1522 et la portugaise Boa Esperança, réplique du premier bateau à avoir passé le Cap de Bonne Esperance en 1488.

Le ciné-marin

Des séances de cinéma gratuites en plein air sont proposées sur écran géant et – samedi soir – sur les voiles du Marité !

Des longs métrages :
• « Au cœur de l’océan », réalisé par Ron Howard en 2015 avec Chris Hemsworth (2h20) ;
• « Fievel et le nouveau monde », film d’animation réalisé par Don Bluth en 1987 (1h20) ;
• « Pirates des Caraïbes », jusqu’au bout du monde, réalisé par Gore Verbinski en 2007 avec Johnny Depp (2h50) ;
• « Nos voisins les pirates », série d’animation avant de la découvrir en octobre sur France 3 ;
• « Anita Conti, une vie embarquée », réalisé par Marc Gourden en 2010 (52min).

… et quelques rares courts métrages muets en noir et blanc :

• The Boat ou « Frigo capitaine au long cours », film muet américain écrit et réalisé par Buster Keaton et Edward F. Cline, sorti en 1921 ;
• The Love Nest ou « Frigo et la baleine », film muet américain écrit et réalisé par Buster Keaton et F. Cline, sorti en 1923 ;
• Why girls love sailors ou « Il était un petit navire », film muet américain de comédie réalisé par Fred Guiol qui met en scène les célèbres comédiens Laurel et Hardy, sorti en 1927 ;
• Captain Kidd’s Kids ou « Harold chez les pirates », film burlesque muet réalisé en 1919.

 

Des conférences et des présentations

Le Festival c’est aussi, parmi nos coups de cœur :

– la conférence « Les grands voiliers du XXIe siècle », par Michel Balique, président des Amis des Grands Voiliers, dans le carré du Marité ;
– la visite du Marité, anciennement destiné à la pêche à la morue sur les bancs de Terre-Neuve ;
– la visite « Granville et son patrimoine maritime », balade guidée et commentée du port et de ses environs par Jacques Le Borgne ;
– la visite « Les outils du charpentier de marine à travers le temps », Chantier Naval Duboscq-Hurel ;
– la démonstration de manœuvre de pêche à la drague et débarque des huîtres par la bisquine La Granvillaise ;
– la démonstration du travail de la morue à bord : l’ébreuillage, le décollage, le tranchage, le lavage…

… et bien entendu, nombre d’activités pour les plus jeunes.

Tout savoir sur le Festival des Voiles de Travail : LE SITE

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page