Vous êtes ici:Accueil » Lifestyle » Gastronomie » Maison Decoret : L’âme de l’Auvergne des contrastes naît l’élégance.

Maison Decoret : L’âme de l’Auvergne des contrastes naît l’élégance.

Jacques et Martine DECORET obtiennent le 10 avril 2017 le GAULT & MILLAU d’Or décerné lors du GAULT & MILLAU TOUR pour la région Auvergne-RhôneAlpes.

Le Gault & Millau Tour met à l’honneur chaque année 6 régions françaises. L’objectif est de récompenser les chefs les plus talentueux de leur territoire, de braquer les projecteurs sur leurs établissements en valorisant leur cuisine et le savoir-faire.

Gault&Millau d’Or : Lauréat : Jacques Decoret – Maison Decoret

Le Gault & Millau d’or, le plus élevé des 12 Trophées décernés, vient récompenser la vision et la progression permanente de Maison Decoret, qui contribue à sa façon à l’histoire culinaire française et au rayonnement de Vichy et de l’Auvergne. Marc esquerré, rédacteur en chef du guide, précise : « installé depuis bientôt 10 ans dans sa belle demeure Vichyssoise, l’atypique Jacques Decoret nous a séduits pour sa liberté, son originalité, mais aussi par sa rigueur ».

Jacques Decoret

UNE HOSPITALITÉ ET UNE SIGNATURE CULINAIRE UNIQUES, ENTRE ÉLÉGANCE ET CONTRASTE.
Qu’en disent les Guides ?
Depuis 2000, le restaurant Jacques Decoret est le seul Etablissement étoilé du département de l’Allier au Guide Michelin : « recherche esthétique et finesse sont au rendez-vous dans l’assiette autour de très beaux produits ».
en 2010, il obtient 4 toques au Guide Gault & Millau et Jacques est « Chef de l’année, avec la note de 17/20. « Atypique la cuisine de Jacques Decoret ? originale, personnelle, oui, mais plutôt typique en fin de compte. D’un état d’esprit consciencieux autant que libre, rigoureux autant qu’autonome dans ses choix. Voilà qui conduit aussi cette maison particulière, au fort joli design contemporain, à offrir son tempo et à raconter son histoire à sa convenance. Libre et fraternel, le cuisinier Decoret propose des séquences qui sont sa vision de l’instant avec les produits de la saison. Martine veille à tout, en supervisant le service, dont un bon sommelier qui sait aussi bien vanter quelques trouvailles locales que les étiquettes consacrées dans des millésimes appropriés, et l’addition reste sage relativement au niveau atteint » . Guide Gault & Milllau 2017.
Au Guide Champérard 2017, Jacques Decoret bénéficie également de la note de 17/20 : « Comme Jean-Jacques rousseau, Jacques Decoret, avec ses contradictions et des paradoxes, est à lui seul une foule. il est habité par le doute mais sa cuisine est limpide. C’est un tâcheron, un perfectionniste jusqu’au boutisme qui remet en permanence l’ouvrage sur le piano puisque comme l’a si bien écrit Nietzsche, « les convictions sont des prisons ». Chez lui, traçabilité des produits, maîtrise, audace et authenticité tiennent la dragée haute dans les assiettes et le repas est un voyage au pays du beau et du bon, de l’abouti et de l’espiègle, pour peu qu’on fasse l’effort d’entrer dans son jeu de piste. Vous le découvrirez avec l’épouse Martine qui participe à plein régime de sa réussite, derrière l’homme cherchez la femme – dans l’ancien Chalet, un bâtiment en briques construit sou Napoléon iii
à deux pas du très bel opéra Art Nouveau de Vichy et des promenades ombragées au bord de l’Allier. Le restaurant de 35 places est un espace transparent, lumineux, joyeux, qui oublie le trop sévère, le trop consensuel et le trop sérieux : tables très espacées en bois blond de la Montagne Bourbonnaise, fauteuils club en cuir rouge. il se prolonge d’une avancée en verre au toit végétal imaginée par l’architecte Jean-Michel Brouillat pour que l’on profite de la vue sur les grands platanes du Parc des sources. Architecture de lumière sous un toit végétal, tout est dit. La poignée de chambre pas plus banale que le restaurant offre des univers différents où le second empire et l’épure font un attelage réussi sur fond de blondeur et de couleurs vitaminées. On est ici dans une des très grandes Maisons de France où le maître mot n’est pas de garder pour soi mais de partager. Autant dire qu’il faudra s’y prendre à plusieurs fois pour faire le tour de la carte, si l’on peut dire puisqu’il n’y en a pas, ce qui permettra de mieux connaître Vichy, qui, loin de n’être qu’une station thermale, est aussi une ville animée autant sur le plan des distractions culturelles que sportives, étant entendu que si à Moulins ou à Montluçon, on travaille, à Vichy, on s’éclate ».
Le Bottin Gourmand 2017 complète : « la maison est belle, dotée d’une verrière qui éclaire davantage encore le talent d’un chef au sommet ! Il cuisine son histoire et son Auvergne… Nous on adore ! ».
et le Guide Hubert 2017 de conclure : « Jacques Decoret trouve l’aboutissement d’une première partie de carrière qui l’a vu fréquenter les plus grandes réussites gastronomiques de notre époque. Des produits nobles, dont les meilleurs du patrimoine régional, préparés et agrémentés de façon imaginative et créative, pour des alliances souvent inédites. La façon idéale pour quitter ce lieu idyllique, accompagnée de sa signature : le sourire ».

UN PATRIMOINE NATUREL ET CULTUREL SINGULIER, DONT L’IMMENSE POTENTIEL EST A REDÉCOUVRIR

Entre l’Auvergne et Rhône-Alpes, un lien fort se crée aujourd’hui avec leur fusion en cours, et la création de l’autoroute A89 (la dernière portion étant mise en service début 2018). Vichy, à seulement 150 km de Lyon, a tous les atouts pour redevenir ce qu’elle a presque toujours été depuis le 17ème siècle : une destination touristique élégante de premier plan, mariant une nature éclatante à de superbes infrastructures de sports et loisirs, à une intense vie culturelle et à un patrimoine historique (l’un des plus beaux opéras de France). Vichy, c’est surtout une brillante ville d’eau, dotée de sources mondialement connues. symbole de santé et de bien-être, elle est luxueuse et gourmande. Elle ne manque ni d’hébergements, ni de commerces de qualité et multiplie événements et distractions.


Au cœur de la ville historique, à deux pas de l’opéra, des Thermes et du casino, Maison Decoret fait face au Parc des sources dans une végétation luxuriante. Maison Decoret offre ainsi la singularité d’être un établissement urbain connecté aux éléments naturels.
Forte d’un restaurant gastronomique, de 5 chambres personnalisées, d’une boutique, et de l’une des plus belles caves à vins de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Maison Decoret devient en 2011 le plus petit des Relais & Châteaux en France. Elle associe avec bonheur authenticité, esprit familial et grand confort. Les lustres Baccarat et le mobilier « second Empire » se marient à de nombreux objets d’art contemporains.
Les chambres, associant mobilier du 19ème siècle, grand confort et décoration actuelle, sont toutes différentes, chacune sur le thème d’une couleur. Martine Decoret avec ses équipes veille à tout, multipliant les petites attentions, qui font la grandeur d’une Maison où il fait bon vivre. Autre point majeur, les petits déjeuners sont d’une finesse exceptionnelle, avec notamment un cake au citron mémorable.


Forte d’une expertise acquise dans les plus grandes Maisons (Troisgros, Lorrain, Marcon), Martine Decoret a imaginé et transmis à ses équipes un nouvel art de recevoir en correspondance avec l’identité du lieu et la personnalité du Chef. en précurseur (son savoir-faire ayant fait des émules), elle a instauré une proximité avec les hôtes, tout en respectant discrétion et accueil sur mesure. elle a délibérément choisi de renoncer à certains protocoles établis (le service automatique par la droite), privilégiant le confort des hôtes et l’adaptation à leurs attentes, en tenant compte de la disposition des tables.
Le ballet du service associe élégance discrète, passion et attention personnalisée. sans ostentation. Toute posture guindée est proscrite au profit d’une relation basée sur la sincérité. Le professionnalisme se combine avec une simplicité minutieusement étudiée. en fait, il est bien plus exigeant d’être vrai et de veiller en tout instant à la satisfaction des hôtes, plutôt que de jouer une rôle certes bien huilé mais standardisé.
Quel bonheur de vivre une expérience dans une véritable Maison familiale, où les enfants ont grandi, ont vécu les bonheurs et difficultés d’un tel challenge quotidien, et participeront sans doute à son devenir. et où l’on sent que le personnel est lui-même très attaché à ce couple hors norme. il règne une rare atmosphère de vérité et de respect, où créativité et rigueur vont de pair. ici, l’exigence se conjugue avec les mots « fidélité » et « bienveillance ». Une gestion de ressources humaines pas si courante à un tel niveau.
Les hôtes, dès leur arrivée au restaurant, sont conviés à découvrir la cuisine, le Chef et sa brigade. Puis tout au long du parcours initiatique que représente un menu, ils sont guidés à travers l’Auvergne, les plus grands mets français, les eaux et les vins les plus racés.

DATES D’OUVERTURE: Maison Decoret est ouverte tous les jours midi et soir, sauf mardi et mercredi. Fermeture le 1er mai, du 16 août au 9 septembre, et la veille et le jour de Noël.

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page