Vous êtes ici:Accueil » Lifestyle » Gastronomie » Le guide Michelin 2017 est paru !

Le guide Michelin 2017 est paru !

Le célèbre guide rouge a dévoilé ses soixante-dix nouveaux restaurants étoilés de l’édition 2017 et a accordé sa plus haute distinction au chef Yannick Alléno. Le seul à l’obtenir cette année pour son restaurant Le 1947 à Courchevel, station huppée de la Savoie. Déjà auréolé de trois étoiles décrochées six mois seulement après son arrivée à la tête du restaurant Ledoyen à Paris, le plus parisien des chefs de 48 ans a posé sa tête sur le sommet des étoiles.

« C’est le travail de toute une vie dont ces huit dernières années de travail acharné, ce que je ressens est une joie immense de recevoir cette récompense suprême du guide Michelin. Un plaisir de partager cette troisième étoile avec ma merveilleuse équipe », a commenté Yannick Alléno.

Une pluie d’étoiles sur Courchevel…. Après Yannick Alléno, Jean-Rémi Caillon obtient deux étoiles au Kintessence ainsi que Le Montgomerie sous la direction de Gatien Demczyna et récupèrent chacun leur étoile supprimée l’année dernière après le départ du chef Nicolas Sale. La station à la clientèle internationale fortunée compte désormais 14 macarons.

L’homme au chapeau noir Marc Veyrat revient en force, tel un phénix qui renaît de ses cendres. Le cuisinier des alpages passe à deux étoiles pour son restaurant la Maison des Bois sur les hauteurs de Manigod. Et pour la suite notre Marco national n’a pas dit son dernier mot… une troisième étoile en puissance !

A Paris aussi une forte concentration d’étoiles, à commencer par Le Ritz, palais parisien par excellence, avec le chef Nicolas Sale, deux étoiles pour la Table de l’Espadon, et une étoile pour les Jardins de l’Espadon. Ce brillant chef est bien le digne successeur d’Auguste Escoffier, premier chef des cuisines du Ritz.

En 2016 Christian Le Squer a obtenu la consécration suprême au guide Michelin pour le prestigieux restaurant Le Cinq. Les deux autres tables du palace, Le George et l’Orangerie raflent une étoile. En Europe, le graal pour Le George V qui est le seul à proposer trois restaurants étoilés avec cinq macarons.
Baptiste Denieul, 26 ans, plus jeune étoilé de la promotion 2017, chef de L’Auberge Tiegezu à Guer dans le Morbihan. Une première étoile bien méritée pour ce jeune breton qui a ouvert son restaurant il y a 4 ans.
Une ex-candidate de Top Chef Fanny Rey, a reçu sa première étoile. La chef de l’Auberge de la Reine Jeanne à Saint-Rémy-de-Provence est l’unique femme à être récompensée par le guide Michelin 2017.

Palmares 2017

L’édition 2017 du célèbre guide rouge compte 616 chefs prestigieux étoilés (une, deux et trois étoiles) soit 16 de plus qu’en 2016. Un seul a décroché sa troisième étoile. 12 tables ont reçu leur deuxième étoile tandis que 57 tables décrochaient leur première étoile.
52 établissements ont été retirés du guide Michelin.

A propos du guide Michelin

Véritable vitrine de la gastronomie mondiale, le guide Michelin met en lumière le dynamisme culinaire d’un pays, les nouvelles tendances et les talents de demain. Fort de sa méthode de sélection rigoureuse et de sa connaissance historique du secteur de l’hôtellerie-restauration, la bible des gastronomes apporte à ses clients une expertise unique au monde qui lui permet de leur offrir un service de très haute qualité.

Crédit photo : © MICHELIN

SITE : Le Guide Michelin

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page