Vous êtes ici:Accueil » Culture » Cinéma » Cinecittà, une exposition du photographe international Willy Rizzo.

Cinecittà, une exposition du photographe international Willy Rizzo.

Du 27 janvier au 1er avril, le Studio Willy Rizzo présente une exposition « Cinecittà » rendant hommage à cette période heureuse et insouciante. 40 photos originales du célèbre photographe Willy Rizzo seront dévoilées pour la première fois.

Un petit retour sur les années 60 où l’on rentre dans l’ère des comédies à l’italienne et de la Dolce Vita. Les plus belles femmes de l’époque se croisent dans les mythiques studios de la Cinecittà, le « Hollywood du Tibre », qui est devenue la mecque du cinéma mondial.
Amoureux de la beauté des femmes, Willy Rizzo, fait partie du petit cercle des photographes autorisé du « cinéma italien ».

Giulietta Masina, Rome 1955

Gina Lollobrigida, Rome 1961

Claudia Cardinale, Rome 1959

Anouk Aimée Rome 1958

Nous découvrons les portraits glamour de célébrités où l’on croise les regards de Anouk Aimé, Monica Belluci, Lucia Bose, Claudia Cardinale, Virna Lisa, Gina Lollobrigida, Sofia Loren, Elsa Martinelli, Sandra Milo, Eleonora Rossi-Drago, Monica Vitti parmi d’autres… impossible de résister à la sensualité de ces oeuvres !

Ces photographies sont présentées lors de cette exposition et disponibles à la vente en édition numérotée, signée et en argentique.

Elsa Martinelli et Marcello Mastroianni , Rome 1965

« Notre métier est un perpétuel défi. Lorsqu’on a une heure avec une célébrité, le talent doit être tout de suite au rendez-vous. Il faut dans l’immédiat trouver l’idée, l’accessoire, qui fasse la synthèse de la personnalité », expliquait Willy Rizzo.

L’oeil talentueux de Willy Rizzo

Willy Rizzo commence sa carrière à Paris en débutant par des photos à Point de vue. Surnommé le photographe des stars il couvre son premier festival de Cannes où défilent acteurs, starlettes et playboys devant son objectif.
En 1949, il signe la première couverture de Paris Match avec Winston Churchill, premier ministre britannique où il collabora pendant 20 ans.
Reporter d’actualité, il couvre de nombreux événements qui agitent le monde en photographiant les vestiges des combats en Tunisie, l’Indochine en guerre mais aussi le procès de Nuremberg.
Nommé directeur artistique de Marie-Claire en 1959, il collabore à de nombreux supports prestigieux, Vogue, Life Magazine…
Pendant 65 ans, ce chasseur d’étoiles a immortalisé les personnalités les plus célèbres de la planète.

 

Sophia Loren et Carlo Ponti, Rome 1960

Virna Lisi, Rome 1965

Informations pratiques :

Studio Willy Rizzo
12, rue de Verneuil, 75007 Paris
Tél : 01 42 86 07 31
Du 27 janvier au 1er avril 2017 – ouvert tous les jours 11h -18h30

Site : Willy Rizzo

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page