Vous êtes ici:Accueil » Culture » Musique » “NICE GIRLS DON’T STAY FOR BREAKFAST ”

“NICE GIRLS DON’T STAY FOR BREAKFAST ”

Nice-GirlsEn 2014, l’hôtel Bourg Tibourg fait paraître l’indispensable de son habillage musical : un vinyle 33-tours en série limitée, disponible à l’hôtel et en exclusivité chez Colette.

Extension de son atmosphère moderne et intemporelle, la compilation pensée par Guillaume Sorge surfe avec aisance et sans ruptures entre jazz américain des années 50, électro underground et pop bondissante.
À l’image de l’hôtel, elle mêle avec doigté culte et contemporain, séduction et élégance.

Un objet sensible & intemporel

À l’heure où tout est dématérialisé, le choix du vinyle s’est imposé : plus qu’un objet musical, c’est la musique qui se fait matière. Les bandes son du Bourg Tibourg fonctionnent sur des contre-emplois, empruntent des chemins de traverse et se perdent volontiers dans des failles spatio-temporelles. La modernité est une question de talent, pas de mode.
Douze titres sélectionnés par Guillaume Sorge retracent une histoire originale de la musique et restituent une ambiance sonore au carrefour des époques. Cofondateur du label Dirty, Guillaume Sorge est également illustrateur sonore pour des marques de renom (Lanvin, Givenchy, Cartier).

Des artistes au carrefour des genres & des époques

Les artistes présents ont tous cette singularité de brouiller les pistes, en adéquation avec l’univers à la fois baroque et très contemporain du Bourg Tibourg. Le parti pris est celui de la découverte d’artistes ou de morceaux, avec une exigence dans le choix des labels. Discrète en fond sonore, la bande son attirera irrésistiblement l’oreille sensible.

Ouvrant en grande pompe sur Bobbie Gentry et l’atmosphère trépidante des années 60, on enchaîne avec la pop alternative de Foxygen. Le ton est donné : on voyagera à travers les époques et les styles. Un détour par le jeune Berlinois Nils Frahm et ses pianos
préparés au grain unique, et on revient l’air de rien à l’électro du Canadien James Teej. Face B, la pression retombe et on ouvre sur une comptine faussement naïve de Chris Garneau, on passe par le jazz à la sensualité délicieusement désuète de Julie London,
pour arriver à la pop instantanée d’Hypnolove.
Festival, qui se referme sur la pop sixties baroque et psyché de Jacco Gardner.

Le coffret

Le coffret

Tracklisting

Face A

1. Bobbie Gentry — Okolona River Bottom Band
2. Foxygen – Shuggie
3. Siriusmo — Liu
4. Nils Frahm — Unter
5. James Teej — Night Wears Thin (Salax Peep Show Mix)
6. Via Audio — Oh Blah Wee

Face B

7. Chris Garneau — Les Lucioles En Re Mineur
8. Julie London — Nice Girls Don’t Stay for Breakfast
9. Bostro Pesopeo – 0000
10. Hypnolove — Beyond Paradise
11. Lawrence A rabia — The Undesirables
12. Jacco Gardner — The One Eyed King

Nice-Girls

Hôtel Bourg Tibourg
19 Rue du Bourg Tibourg, 75004 Paris — France +33 (0)1 42 78 47 39

Compilation en série limitée disponible à l’Hôtel Bourg Tibourg & en exclusivité chez Colette:

Sortie : Décembre 2014
Prix public : 30 €

LE SITE: Colette

LE SITE: Hôtel Bourg Tibourg

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page