Vous êtes ici:Accueil » Culture » Cinéma »  » L’Incomprise  » de Asia Argento

 » L’Incomprise  » de Asia Argento

L'Incomprise

« Aria, neuf ans, fait face à la séparation très violente de ses parents. Au milieu de leurs disputes, mise à l’écart par ses demi-sœurs, elle ne se sent pas aimée. Ballotée de l’un à l’autre, elle erre à travers la ville avec son sac à dos et son chat noir. Frôlant le désespoir, elle essaie de préserver son innocence. »

Aria (Giulia Salerno)

Aria (Giulia Salerno)

La mère (Charlotte Gainsbourg)

La mère (Charlotte Gainsbourg)

Il est vrai que le titre du film renvoie de suite au film classique du cinéma italien, « L’Incompris » de Luigi Comencini (1967), un très grand film qui serait bienvenu de ressortir sur les écrans.
Mais, il est difficile de faire la parallèle.

Le film se passe dans les années 80.

Aria, est ballottée, bon gré, mal gré entre son père (Gabriel Garko), et sa mère (Charlotte Gainsbourg). Elle est encombrante, le fruit d’un amour, si il y a eu amour. Sa mère qui a eu deux filles avec un autre homme et son père, une fille avec une autre femme (fille plus âgée qu’Aria, à qui il cède tous les caprices).
Aria, fruit de cette union, subit les contre-coups de la séparation, et aucun des deux parents ne veut d’elle.
Alors, elle se prend pour affection d’un chat noir abandonné, qu’elle appelle « Dac’, quand elle va chez son père, elle est obligée de l’enfermer car celui-ci est un acteur célèbre très superstitieux.
Sa mère, change d’amants assez souvent et se soucie peu de ses filles.
Charlotte Gainsbourg est très surprenante dans ce rôle, elle est dure, mais éprouve parfois des courts moments de tendresse.

Aria et sa mère

Aria et sa mère

La musique joue un rôle important dans le film, et le passage du Requiem de Mozart est surprenant.
L’Incomprise est un film intéressant, on le voit avec les yeux d’Aria, elle doit faire face à l’égoïsme de ses parents, d’être mal-aimé par ses camarades de classe, à l’exception d’une « amie » et d’un amoureux transi. Elle a du cran!

Sortie en salle le : 26 novembre 2014

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page