Vous êtes ici:Accueil » Beauté » Cosmétiques et Parfums » Dribble, toute l’essence du football dans un parfum !

Dribble, toute l’essence du football dans un parfum !

Dribble

Modèle : Ilias

Modèle : Ilias

Modèle : Ilias

Modèle : Ilias

Philippe d’Orvault s’est inspiré des années 50, quand le football brésilien était à son apogée et le dribble au sommet de son art avec les plus grands footballeurs de l’époque Pelé et Garrincha, pour créer un parfum unique à la fragrance chic et mystérieuse.

Dribble, le parfum des sportifs par excellence.

Particulièrement masculin, Dribble évoque le sport dans son énergie, sa force mais aussi sa sensualité.
Comme l’homme, comme le sportif, c’est une eau à la fois moderne et texturée, élégante et raffinée.
Le flacon contemporain aux lignes pures et simples rappelle d’un coup d’œil la pelouse des stades et l’énergie d’un match intense.

Modèle : Ilias

Modèle : Ilias

La force et la fraicheur dans une eau de parfum originale

Sensuelle et élégante, l’eau de parfum Dribble s’appuie sur une composition boisée épicée :
un accord subtil de cèdre, musc, et jasmin au chic dynamique et suave, rafraîchi d’un trait d’essence d’agrumes et relevé d’une note poivrée.
Très naturel et utilisant peu de colorant, Dribble est un parfum fabriqué en France.

Modèle : Ilias

Modèle : Ilias

Composition de la Fragrance :

Note de tête : agrumes (citron, pamplemousse, mandarine) – menthe verte
Note de cœur :
– Florale : rose – jasmin – fleur d’oranger
– Fruitée : pêche – poire – ananas
– Épicée : poivre – cannelle – cardamome
Note de fond : cèdre – musc – ambre

A propos de Philippe D’Orvault :

Philippe d’Orvault travaille depuis de nombreuses années à la création de fragrances dans l’univers des cosmétiques. Passionné de forêts luxuriantes et tropicales, ses nombreux voyages sont à la source de son univers artistique. Agrumes, bois, épices inspirent ses créations qu’il dédie au sport.

Que vous aimiez le football ou non, cette nouvelle fragrance devrait plaire à beaucoup d’entre-vous, par sa fraîcheur et ses arômes!

LE SITE : Philippe d’Orvault

Pour en savoir plus: Page Facebook

Commentaires (1)

  • J. Peste

    Pas mal. Les notes ont l’air très agréables.
    En ce qui me concerne je me suis inspiré des années 80 (R. Siffredi) pour créer Fleur d’Anus.
    Amicalement,
    Jean Peste (www.jeanpeste.fr)

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page