Vous êtes ici:Accueil » Beauté » Sports, Forme » Quelle est l’influence de notre génétique sur notre physique ?

Quelle est l’influence de notre génétique sur notre physique ?

Christophe Cano

De nombreuses idées reçues persistent sur l’influence de notre génétique non seulement sur notre physique mais également sur notre progression sportive et esthétique. En effet, chacun d’entre nous possède un morphotype qui aura une action, directe ou indirecte, sur l’atteinte de nos objectifs et donc sur notre transformation corporelle.

Qu’est-ce qu’un morphotype ?

Notre patrimoine génétique nous impose un morphotype propre à chacun d’entre nous définissant ainsi notre silhouette selon des caractéristiques précises. En effet, nous ne sommes pas tous égaux face à l’augmentation de notre masse musculaire ou à notre faculté à détruire notre tissu adipeux. Cette différence réside dans l’aptitude de notre métabolisme à brûler les calories que nous absorbons (métabolisme basal). Par conséquent, afin d’optimiser la qualité de votre nutrition et de votre entraînement, il est fondamental de déterminer, en amont, votre propre morphotype.

Nous pouvons définir trois catégories bien distinctes :

le type ectomorphe, endomorphe et mésomorphe. Chaque morphotype possède des caractéristiques physiques spécifiques dont l’origine est génétique. Il est, par conséquent, fondamental d’identifier celui qui correspond le mieux à votre profil. Notez, également, que des catégories intermédiaires existent (ecto-mésomophe, méso-endomorphe,…)

L’ectomorphe

La principale caractéristique d’une personne de type ectomorphe est la minceur, voire même la maigreur. En effet, présentant un squelette très fin, surtout au niveau des chevilles et des poignets, les épaules et le bassin sont étroits et les membres plutôt longilignes. Il possède, également, un métabolisme basal élevé et brûle, donc, très aisément, masse grasse et masse musculaire. En outre, l’ectomorphe présente souvent un tempérament nerveux (cérébro-tonique).

Le mésomorphe

Le type mésomorphe présente de solides atouts physiques pour toute personne désireuse de se sculpter un physique athlétique et dessiné ! Alliant un large squelette, une musculature importante, un faible masse grasse et une bonne absorption des nutriments, le mésomorphe présente en général un buste en V (rapport diamètre bi-acromial/bassin supérieur ou égal à 1). Son métabolisme basal permet une excellente gestion des apports caloriques par une nutrition adaptée et cohérente avec les objectifs fixés par l’athlète.

L’ endomorphe

Les endomorphes ont un corps généralement charnu avec une tendance à stocker aisément sous forme du tissu adipeux. Possédant un squelette important et dense, il présente un métabolisme lent entraînant une prise de poids facile et rapide notamment au niveau de l’abdomen (viscéro-tonique). En outre, l’athlète de type endomorphe peut augmenter facilement sa masse musculaire. La perte de masse grasse (lipolyse) sera, cependant, beaucoup plus lente et difficile à réaliser. Son physique général se traduit par un aspect rond, lui procurant néanmoinsune puissance et une force importante.

Comment adapter votre nutrition et votre entraînement à votre morphotype ?

Après avoir déterminé votre morphotype, il est important de savoir que des moyens d’action puissants permettent d’obtenir le physique de vos rêves. En effet, il n’existent pas de fatalité et il suffira de mettre en place une nutrition et un entraînement cohérents et adaptés à vos caractéristiques génétiques pour, très rapidement, atteindre vos objectifs !
Votre coach sportif devra, donc, en tenir compte lors de la conception de vos programmes sportifs et alimentaires afin de les mettre en parfaite adéquation avec les éléments évoqués ci-dessus.
En effet, si vous êtes, par exemple, ectomorphe, votre préparateur devra privilégier des entraînements plutôt courts et une alimentation très riche afin de provoquer une augmentation de votre masse musculaire tout en conservant un tissu adipeux faible.

Il est fréquemment constaté des erreurs importantes dans le contenu des plans nutritionnels et sportifs ce qui provoque inéluctablement une absence partielle ou totale de résultats visibles engendrant une démotivation rapide du pratiquant.
Pour conclure, votre patrimoine génétique a, donc, une influence non négligeable sur votre physique. Cependant, rien est irrévocable et une préparation physique, nutritionnelle et mentale cohérente et intelligemment agencée par un professionnel digne de ce nom vous permettra de transformer votre corps et ce quelque soit votre morphotype !

LE SITE

CANO

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page