Vous êtes ici:Accueil » Beauté » Cosmétiques et Parfums » MONTBLANC sort une nouvelle fragrance pour homme : EMBLEM!

MONTBLANC sort une nouvelle fragrance pour homme : EMBLEM!

Le flacon décliné : 40ML, 60ML et 100ML

Le flacon décliné : 40ML, 60ML et 100ML

La signature indélébile d’un homme éternel.

En lançant une nouvelle fragrance pour hommes, Montblanc bouscule les lois de l’attraction par la force de son histoire, la mise en scène de ses accords, l’audace virile de son flacon.
Le nouveau parfum Montblanc : Emblem.

Emblem est un roc, un repère, une identité.

L’authentique hommage à l’héritage de la Maison Montblanc, symbole des six vallées glaciaires bordant le plus haut sommet d’Europe. Emblem en tire ses valeurs les plus nobles, la sobriété, l’excellence, la rigueur. Un sillage qui reflète un style de vie et un art de la séduction aussi, brillante, vive, droite.

David Genat

David Genat par Peter Lindbergh

Incarné par david Genat, l’homme Montblanc inspire le respect, force l’admiration.
En noir et blanc, ses traits affûtés, son sourire confiant souligne le charisme et la séduction d’un homme sûr de lui.
Qu’importe les modes, qu’importe le temps, son charisme fascine l’objectif, son élégance imprime la pellicule d’une image en noir et blanc signée du célèbre Peter Lindbergh…

MontBlanc

Le flacon intrigue, noir comme l’onyx, presque minéral, massif mas facetté en douceur, ses arêtes polies par le temps. Il fascine par sa forme, abolissant le temps et traversant les modes. Un flacon à nul autre pareil, un design sans égal. Emblem ne ressemble à rien de connu, Emblem ne peut être que Montblanc.

Sa composition est Classique.

Exigeante, intemporelle et jamais consensuelle.

« Cela demande des matières premières de la meilleure qualité, ‘OrPur TM’ comme nous disons dans le métier » confie son parfumeur, Sonia Constant.

Pyramide olfactive:

Tête : Sauge sclarée, Cardamome, Pamplemousse
Cœur : Violette, Cannelle
Fond : Patchouli, Bois et Ambroxan

En vente dans les parfumeries dès le 12 mai 2014

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page