Vous êtes ici:Accueil » Culture » Cinéma »  » La voie de l’ennemi  » de Rachid Bouchareb.

 » La voie de l’ennemi  » de Rachid Bouchareb.

Voie de l'ennemi

« Garnett (Forest Whitaker), ancien membre d’un gang du Nouveau Mexique vient de passer 18 ans en prison pour meurtre. Avec l’aide d’Emily Smith (Brenda Blethyn), agent de probation chargée de sa mise à l’épreuve, il tente de se réinsérer et de reprendre une vie normale. Mais Garnett est vite rattrapé par son passé. Le Sherif Bill Agati (Harvey Keitel) veut lui faire payer très cher la mort de son adjoint. »

Emily Smith et Garnett.

Emily Smith et Garnett.

Ce film inspiré par « Deux hommes dans la ville » de José Giovanni, nous montre la dure réalité de la réinsertion, d’autant plus que Garnett est obligé de vivre dans le comté où vit le Shérif Bill Agati, dont celui-ci a tué son adjoint 18 ans plus tôt.

Le Shérif Bill Agati.

Le Shérif Bill Agati.

Malgré l’aide d’Emily Smith, qui sous une poigne de fer montre qu’elle a un cœur d’or, Garnett, qui veut trouver enfin une vie simple avec une femme, des enfants, une maison, un chien est rattrapé par son passé.
Harcelé par le Shérif, qui lui aussi montre qu’il peut être humain, un de ses anciens codétenus à qui il a sauvé la mise, Garnett est pris entre la marteau et l’enclume. Il a trouvé en Teresa, une jeune femme prête à partager sa vie.
Mais, cela n’est pas si simple.

Garnett.

Garnett.

La rencontre entre Garnett et sa mère (Ellen Burstyn) qu’il n’a pas vu depuis 18 ans est un moment d’une grande intensité.

Le choix de tourner ce film au Nouveau Mexique, près de la frontière mexicaine, avec ce mur anti-immigration, en plein désert, donne plus à l’action une dimension qu’il n’aurait pas eu si celle-ci s’était déroulée en ville.
C’est un grand film, émouvant, poignant, avec un casting de rêve.

Sortie en salle le 7 mai 2014.

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page