Vous êtes ici:Accueil » Culture » Exposition » ENCHANTE, une installation in situ de Benjamin Isidore Juveneton!

ENCHANTE, une installation in situ de Benjamin Isidore Juveneton!

Benjamin Isidore Juveneton

Benjamin Isidore Juveneton

Pour symboliser le conversation entre le béton de la Cité et de ses visiteurs, ENCHANTE se matérialise au travers de phrases, présentées sur de multiples supports dans différents espaces, intérieurs et extérieurs, du bâtiment: « Défense de s’afficher » est un exemple des phrases présentées.

Enchanté

Mariant le second degré avec finesse, Benjamin Isidore Juveneton a pensé les installations en fonction de leur emplacements dans le bâtiment et du support sur lequel elles sont affichées: entrée/sortie – des Corsives au Rooftop en passant par le Quai – sans oublier les sanitaires et les escalier. Au travers de cette création artistique, chacun est invité à s’approprier les mots, les phrases monumentales dévoilées au fils d’une visite à la Cité.

Les toilettes

Les toilettes

 » Cela vous regarde et cela vous parle. Comment peut-on envisager de s’approprier un lieu de passage? Les mots sont une aide, toujours, ils peuvent tantôt indiquer, tantôt informer, ou bien même seulement titrer. Mais en allant au-delà des mots, c’est grâce au dialogue que l’intervention ENCHANTE permet une expérience intime entre le béton et le visiteur. En lui donnant une voix, il confronte, in situ le regard au langage amoureux. Le seul à même de transcender génération, sexe, et milieu social.  » Benjamin Isidore Juveneton.

ENCHANTE à la Cité de la Mode et du Design
En entrée libre, du 18 avril au 31 août 2014
Du Quai eu Rooftoof

#ENCHANTE

LE SITE: La Cité de la Mode et du Design

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page