Vous êtes ici:Accueil » Culture » Cinéma »  » Dans la cour » de Pierre Salvadori.

 » Dans la cour » de Pierre Salvadori.

Dans la cour

« Antoine est musicien. A quarante ans, il décide brusquement de mettre fin à sa carrière. Après quelques jours d’errance, il se fait embaucher comme gardien d’immeuble. Jeune retraitée, Mathilde découvre une inquiétante fissure sur le mur de son salon. Peu à peu, son angoisse grandit pour se transformer en panique : et si l’immeuble s’effondrait… Tout doucement, Antoine se prend d’amitié pour cette femme qu’il craint de voir sombrer vers la folie. Entre dérapages et inquiétudes, tous deux forment un tandem maladroit, drolatique et solidaire qui les aidera, peut-être, à traverser cette mauvaise passe. »

Antoine, Mathilde et Colette

Antoine, Mathilde et Colette

Antoine veut changer de vie et « atterrit » comme gardien d’immeuble. Lui, qui n’a jamais rien fait d’autre que de la musique, se prend au jeu et comme il ne dit jamais non, accepte d’aider tous les habitants de l’immeuble, se lie d’amitié avec Mathilde qui est obnubilé par une fissure dans le mur de son salon. Tous deux sont dépressifs, mais Antoine va trouver la force d’aider Mathilde contre l’avis de son mari.

Mathilde et la fissure

Mathilde et la fissure

Serge (mari de Mathilde, Mathilde et Antoine

Serge (mari de Mathilde, Mathilde et Antoine)

Gustave Kervern dans le rôle d’Antoine est excellent, Catherine Deneuve aussi dans un registre différent de ceux auquel elle nous a habitué.

C’est un film plein de tendresse, émouvant.
A voir

Sortie en salle le 23 avril 2014

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page