Vous êtes ici:Accueil » Lifestyle » Voyage » Australie épisode 5 : Alice Springs ou la porte de l’Outback

Australie épisode 5 : Alice Springs ou la porte de l’Outback

Imaginez une ville en plein désert, perdue au beau milieu d’une immensité de roches rouges. Imaginez le décor et les immensités rocailleuses du film Priscilla folle du désert ! Bienvenue à Alice Springs, unique cité d’importance du centre de l’Australie, où les médecins se déplacent en avion, et les enfants suivent les cours de l’école par radio ! alice_springs_3Bien que seconde ville la plus peuplée du Territoire du Nord après la capitale Darwin, Alice Springs ne compte pourtant que 30 000 habitants : l’équivalent de Malakoff, en banlieue parisienne, ou Vandoeuvre, près de Nancy ! Dotée d’un climat aride et désertique, la ville ne connait presque pas la pluie, et le soleil y brille toute l’année. Pourtant, Alice Springs est loin d’être un petit paradis sur terre. En effet, en été, l’air chaud semble tout droit sorti d’un four, insoutenable : la journée, les températures dépassent facilement les 40° à l’ombre, et même la nuit la chaleur persiste. En hiver, les températures de jour sont agréables, avoisinant les 20°, mais la nuit le thermostat peut descendre à zéro et au-delà.

Porte d’entrée pour s’enfoncer plus avant dans le désert rouge, Alice Springs vous permettra de rejoindre (par avion !) un des sites les plus connus d’Australie, et emblème national du pays : Ayers Rock, aussi connu sous son nom Aborigène : Uluru.alice_springs_1

Lieu hautement sacré pour les aborigènes, il est classé au patrimoine mondial de l’Unesco, et gare à ceux qui voudraient en gravir les pentes !

Un peu plus proche et presque aussi célèbre en Australie, vous pourrez découvrir l’énorme faille de Kings Canyon, dans le parc national de Watarrka, dont les vertigineuses parois rocheuses abritent de véritables jardins d’Eden.
Les randonnées sont aussi une occasion d’apercevoir certains des animaux qui composent la faune de la région : grands kangourous roux, dingos au pelage doré, aigles d’Australie à l’impressionnante envergure, bruyantes flopées de cacatoès, lézards épineux, pythons et varans sont quelques-uns des habitants les plus frappants des lieux.

alice_springs_2

La semaine prochaine nous quitterons l’outback direction plein Ouest, pour rejoindre la ville de Perth.
Restez connecté…

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page