Vous êtes ici:Accueil » Suggestion » Ces voitures qui ont égayées Noël!

Ces voitures qui ont égayées Noël!

Quand avez-vous craqué pour un objet à quatre roues pour la première fois ? Était-ce lorsque vous étiez tout petit, cette voiture de course en chocolat qui se balançait sur le sapin de Noël et dont l’éclat gourmand vous fascinait ? Ou s’agissait-il de ces voitures de sport dont vous ouvriez l’emballage de la taille d’une boîte d’allumettes, avec leurs portes qui s’ouvraient et leurs roues que vous faisiez tourner d’un geste irrésistible avec vos petits doigts ? Nous jouons probablement avec des petites voitures depuis que le tout premier moteur à combustion a vu le jour. Voici quelques unes des voitures les plus appréciées offertes ou reçues en cadeau.

 

Les premiers modèles de voitures

Il y a plus d’un siècle, nous regardions avec envie les petites voitures en étain et en cuivre. Réalisées dans le moindre détail, elles étaient si fragiles qu’elles ne convenaient pas à un usage récréatif. Des matériaux tels que le plâtre résistant, le bois et le fer furent rapidement utilisés, permettant ainsi aux enfants de manipuler ces voitures. Les modèles étaient toutefois plutôt impressionnistes et simples – comme si, dans un monde où les chevaux étaient le moyen de locomotion le plus répandu, la simple idée d’une voiture motorisée suffisait à provoquer l’émerveillement.

 

Le rêve des machines de moulage sous pression

Après la seconde Guerre Mondiale, des miniatures moulées sous pression en alliage de zinc, à la fois résistantes et réalistes apparurent, agrémentées de détails en plastique, en verre et en caoutchouc. Au cours des années 1960, les petits collectionneurs s’amusaient à projeter les méchants du siège éjectable de l’Aston Martin de James Bond, et à lancer des missiles à l’aide du mortier de la Batmobile.  Les imposants camions « Tonka » et les véhicules de construction de l’époque se sont avérés tellement résistants qu’ils continuent de parcourir les bacs à sable de nos enfants des décennies plus tard.

Aston Martin de James Bond

Aston Martin de James Bond

 

Voitures de course et Hot Wheels

À partir du début des années 1960, les enfants commencèrent à jouer avec des voitures de course électriques sur des pistes à deux ou quatre voies, dont ils contrôlaient la vitesse à l’aide de manettes. Les éléments à fixer les uns aux autres permettaient de créer des circuits imposants et complets, agrémentés de ponts en dos d’âne, de chicanes et de virages relevés. Vinrent ensuite les Hot Wheels –  de petites voitures de sport  boostées et ornées du motif peint « Spectraflame », qui parcouraient telles des fusées des pistes orange, équipées de looping verticaux et de rampes, à une vitesse avoisinant les 320 km/h.

Circuit voitures électrique

Circuit voitures électrique

 

Voitures radiocommandées

Lorsque la popularité des voitures de course commença à décliner au début des années 1970, de nombreux fabricants se lancèrent dans la conception de véhicules radiocommandés. Il fut rapidement possible de choisir parmi des modèles bon marché, des jouets de milieu de gamme et des versions plus onéreuses destinées aux amateurs, avec des buggys aux roues imposantes et des monster trucks, qui faisaient fureur à l’époque.  Pour être la star du parc de votre quartier, il vous fallait une voiture équipée d’un moteur tonitruant à deux temps alimenté au nitrométhane, dont le son pouvait aisément être confondu avec celui d’une véritable voiture.

Chevrolet

 

Jeux vidéos et informatiques

Depuis les années 1990, les jeux de simulation de conduite reproduisent le plaisir de choisir, de personnaliser et de faire la course avec votre propre bolide. Des centaines de millions de joueurs se sont passionnés pour les voitures originales de Need for Speed, l’atmosphère des courses de rue, les parcours panoramiques ainsi que les courses poursuites avec la police. En mode écran partagé ou sur Internet, vous pouviez également vous mesurer à d’autres casse-cous virtuels. Par ailleurs, il existe le jeu Gran Turismo, destiné aux véritables passionnés. Sa jouabilité, ses graphismes et ses effets de conduite sont tellement réalistes que des champions de Gran Turismo se mettent régulièrement au pilotage de véritables voitures de course.

Jeu de simulation de conduite

Jeu de simulation de conduite

 

Quel que soit le cadeau automobile que vous recevrez à Noël ou à tout autre moment, prenez du plaisir….

Cet article est un publirédactionnel.

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page