Vous êtes ici:Accueil » Mode » Modèles-mannequins » Les agences de mannequin : que dit la loi ?

Les agences de mannequin : que dit la loi ?

Régulièrement, les aspirants mannequins sont confrontés à des offres en tous sens, de pseudo professionnels leur proposant monts et merveilles. Heureusement, la loi française est plutôt bien faite, et encadre précisément les pratiques dans le monde du mannequinat.

Alors une agence de mannequin, c’est quoi ?

Tout d’abord, il convient de distinguer d’une part les agences de mannequin qui ont pignon sur rue, et d’autre part les « agences de casting » qui fleurissent comme des petits pains, et n’ont souvent pour objet que de vous extorquer de l’argent en vous facturant un pseudo « book » .

Une agence de mannequins est donc une société qui a pour fonction de servir de relai entre des professionnels de la mode (stylistes, photographes, …)  et les mannequins. C’est l’agence qui rémunère les mannequins, et qui se fait payer par les professionnels qui font appel à elle.

Robin_2013

La profession de mannequin répond à des exigences strictes, qui sont définies par un certain nombre d’articles du code du travail. Sans entrer dans un blabla juridique, on peut toutefois en retenir quelques uns :

Article L7123-8

« Toute consultation donnée à un jeune sur les possibilités d’accès à l’activité de mannequin est gratuite. »

Cela veut tout simplement dire qu’on ne peut pas vous faire payer un « casting » ou un entretien, ou encore une « inscription » dans une pseudo agence ! Mais allons un peu plus loin…

La «grande mode » actuellement, est pour certains photographes de proposer à leurs modèles de devenir leur « agent ».

La loi est très claire à ce sujet, et interdit formellement cette pratique.
En effet, l’Article L7123-15 du code du travail liste les professions auxquelles on ne peut délivrer de licence, et parmi lesquelles (entre autres) : Organisateur de défilés de mode, et Photographe.

Un photographe ne peut donc tout simplement pas être le représentant légal d’un mannequin…

Alors soyez vigilant, renseignez vous bien sur les personnes qui vous démarchent, et réfléchissez à deux fois avant de signer quoi que ce soit…

REPRISE de l’article paru le 29/09/2013 et signé par Alexandre CK!

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page