Vous êtes ici:Accueil » Culture » LE CLAN DES LANZAC – Pouvoir, secrets et jalousie coulent dans leurs veines.

LE CLAN DES LANZAC – Pouvoir, secrets et jalousie coulent dans leurs veines.

Au mois de Juin, France 3 va diffuser une minie série, soit deux épisodes de 90 mn.

Le Clan des Lanzac réalisé par Josée Dayan, scénario et dialogues de Philippe Besson, avec une belle brochette d’acteur ( Fanny Ardant, Muriel Robin, Claire Nebout, Christopher Thompson….)

Josée Dayan - Réalisatrice

Josée Dayan – Réalisatrice

Dans la région de Bordeaux, Elisabeth Lanzac ( Fanny Ardant), 65 ans, dirige d’une main de fer un groupe industriel spécialisé dans le bois, hérité de son père. Nicolas (Christopher Thompson), son fils aîné, normalement promis à la succession, meurt dans un accident de voiture. La lecture de son testament réserve une surprise de taille : il lègue ses parts à Julien, son fils caché de 17 ans, né d’une liaison clandestine avec Laurence Verneuil (Claire Nebout), son amour de jeunesse. Dès lors, une guerre de succession s’ouvre : François, le fils cadet et Laurence, qui détient l’usufruit des actions, envisagent, chacun de leur côté, de déloger Elisabeth du pouvoir. Mais celle-ci, secondée par son fidèle Secrétaire Général, et soutenue par sa sœur (Muriel Robin) avec qui elle partage un secret de famille, organise la riposte.
Elisabeth ira-t-elle jusqu’à sacrifier le dernier fils qui lui reste ?

Arthur Molinier,Muriel Robin, Florence Darel, Fanny Ardant et Christopher Thompson

Arthur Molinier,Muriel Robin, Florence Darel, Fanny Ardant et Christopher Thompson

« La famille n’a pas de droits, elle a des devoirs » Elisabeth Lanzac

Cette saga familiale est dans la lignée de ce que présente la chaîne chaque année.
Le Clan des Lanzac a la particularité de réunir des acteurs de très grandes qualités, avec un très bon scénario.
Pour avoir vu, un résumé du 1er épisode et le second entièrement, j’avoue qu’une suite serait la bienvenue.

Alors, ne manquez pas sur France 3, en Juin cette minie série!!!

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page