Vous êtes ici:Accueil » Beauté » Meo Fusciuni, notre nouvelle découverte olfactive

Meo Fusciuni, notre nouvelle découverte olfactive

C’est par une belle journée de mars que nous nous sommes rendus au Tranoï pour y découvrir les futurs talents de demain. Notre nez ainsi que nos yeux nous ont conduit à nous arrêter chez Meo Fusciuni, une maison de parfums représentée par son fondateur et directeur artistique Giuseppe Imprezzabile.

Meo Fuscinuni(1)

La première œuvre de Meo Fusciuni nous emmène dans un voyage délicat et dynamique, née d’une rencontre à Istanbul. Composée de notes de poivre noir, bergamote, pamplemousse, magie du bazar, de nostalgie et de joie. Également des notes d’encens pour un effet intimiste, du vétiver, du bois de santal pour un corps charnu, et la douceur divine de benjoin mêlé à la puissance du patchouli.

Meo Fuscinuni(2)

Après un long voyage en Turquie c’est au tour du Maroc. L’ivresse, la lumière, les couleurs et les parfums, entre la mer et le sable. Ce que Giuseppe retient du Maroc ? Des odeurs de tabac, de joie, de thé à la menthe. Puis un troisième parfum né en Sicile qui se veut être une déclaration d’amour sublimée par du jasmin, telle une robe blanche de cérémonie.
Meo Fuscinuni(3)

Photos : Yannis Jallais

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page