Vous êtes ici:Accueil » Mode » Modèles-mannequins » Mannequin à 60 ans ?

Mannequin à 60 ans ?

Bonjour Roger
Je vais être très direct ; Je suis vieux (60 ans le 15/09), bien dans ma peau, sportif (tennis), commercial dans la finance pour encore 3ans, pas blasé, et ma question est simple: existe-il un marché pour des hommes mûrs dans la publicité des vêtements, ou autres. Je ne suis pas timide, le travail ne me fait pas peur, je sais ce que je veux .Je vois ça comme un hobby et plus si affinité! Bonne lecture et si celle-ci vous fait rire, je n’aurai pas complètement perdu mon temps.
À vous lire
Patrick

Bonjour Patrick,

Non, votre mail ne m’a pas fait rire ! Et non, nous ne sommes pas vieux !
Je vous réponds en disant « nous », car j’ai 58 ans, et je vous comprends fort bien !

Lisons les journaux : ils n’arrêtent pas d’annoncer un vieillissement de la population très important déjà dans les dix ans. Pour 2050, un français sur trois aura plus de 60 ans d’après les projections de l’INSEE. C’est toute une partie de la France qui va dépenser de façon différente ! Pour attirer ces nouveaux consommateurs, les sociétés publicitaires utilisent de plus en plus souvent des mannequins, des comédiens, des figurants assez âgés.

Qui dit mannequins, dit agences. Regardez le site internet de l’agence belge Dominique. En haut, à droite, cliquez sur PEOPLE/ACTORS, sélectionnez « MEN » et vous verrez des acteurs et des mannequins publicitaires qui ont tous les âges, y compris le vôtre… pardon, le nôtre.

Cela vous étonne ? Qui va poser pour les photos de catalogues ou les sites de vêtements qui sont spécialisés pour personnes âgées, comme ceux-ci :
http://www.silverts.com/vetements-personnes-agees/ , http://www.facilenfil.fr/ .

Dans le monde publicitaire, la personne âgée peut aussi servir afin de donner une image calme, détendue, rassurante pour différents services comme les assurances, les banques, les transports en communs, ou rappeler une image de qualité comme la bonne cuisine de grand-mère.

Et qui va jouer au Père Noël, pour les fêtes de fin d’année ? Pas un gamin de 18 ans, en tous les cas.

Attention ! Cette activité est encore marginale. Beaucoup d’agences ne prennent pas de mannequins de cet âge, par manque de rentabilité.

Cordialement, Roger

Roger Hennaux Chronique de
Roger Hennaux
Photographe

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page