Vous êtes ici:Accueil » Mode » Modèles-mannequins » Mannequinat et sports extrêmes

Mannequinat et sports extrêmes

Mannequinat et sports extrêmes

Courrier des lecteurs : Mannequinat et sports extrêmes

Bonjour Roger,
Actuellement, je poursuis mes études pour devenir prof de sport. J’ai 22 ans, grand, 185 cm et un corps très musclé, très sec et très dessiné. Je pratique beaucoup de sports assez différents, comme le foot, le rugby, le basket, la spéléo sportive, l’escalade en montagne, les sports aquatiques comme la voile, le jet ski, l’aviron et quelques sports de combat, dont le karaté et la boxe. Bref, c’est toute ma vie ! Tous les jours, en plus, je travaille mon corps en salle de muscu. Mes journées sont longues, mais intenses ! Avant les cours, à partir de 7 heures du matin, je nage pendant une heure et, après les cours, je m’entraîne avec mes camarades, soit en salle ou sur un terrain et cela jusque vers 22 heures. Avec la spéléo, l’escalade et le karaté, je développe aussi ma souplesse et je réalise le grand écart sans effort.
Je pense que je suis arrivé à un niveau qui pourrait me permettre de réaliser des photos artistiques de mon corps ou des photos sportives ou de sous-vêtements.
Je t’écris pour te poser une simple question : peut-on allier les sports extrêmes et le mannequinat ?
Cordialement,
Xavier

Bonjour Xavier,
Comment peux-tu pratiquer autant de sports en une semaine ? C’est dingue ! Enfin, j’imagine bien que tu dois avoir des périodes de l’année où tu es à la montagne et d’autres à la mer… 
Je suis très gêné pour te répondre, car mes activités sportives sont vraiment… inexistantes.
Ensuite, ça me fait un peu peur … J’espère que tu es suivi de près par un médecin, parce que trop d’activités sportives sans analyser tes capacités de récupération… cela peut s’avérer dangereux, quand même…
Bref… Oui, certaines agences se sont spécialisées dans ce domaine : des sportifs de haut niveau participent à des shootings et des défilés. Mais ta question est plus précise : les sports extrêmes !? Tu veux dire dangereux ? Avec des contacts physiques ? 
Moi, je me souviens de plusieurs modèles footballeurs qui, après leur match, avaient des ecchymoses, des hématomes, au visage, sur les bras ou les jambes. Toi, en plus, avec la boxe…
Pour la spéléo ou l’escalade, les chutes peuvent être très graves. La voile, musculairement, cela peut être très pénible aussi, comme le jet ski.
Réaliser un shooting avec une gueule cassée la veille… ce n’est pas facile… Les photos en sous-vêtements demandent parfois des contractions des muscles du corps (biceps, triceps, pectoraux, abdominaux, quadriceps, etc.). Avec un match de la veille dans les jambes, c’est très épuisant.
Mais, en dehors de cela, si ton visage est sympathique et ton corps musclé sec, je pense que tu peux tenter ta chance, évidemment. 
En relisant ton mail, mon seul regret, après tout ce que tu dis pour te présenter, c’est de ne pas avoir reçu de photo de la bête sportive que tu décris…
Je te souhaite bonne chance, Xavier, autant pour la réussite de tes études que pour ton projet en mannequinat.

Roger Hennaux Chronique de
Roger Hennaux
Photographe

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page