Vous êtes ici:Accueil » Mode » Modèles-mannequins » Vous savez ce qu’est un déodorant ? 

Vous savez ce qu’est un déodorant ? 

Vous savez ce qu’est un déodorant ? 

Bonjour Roger,
Je voulais te raconter une aventure survenue il y a peu de temps et connaître ta réaction. 
Donc, je dois réaliser un shoot avec un styliste à 9 h du matin. Je n’ai pas de voiture et le RER est en retard. Je suis stressé, je cours en rue pour arriver à temps au lieu du shooting, un garage désaffecté.

A peine arrivé, je suis pris en charge par un assistant et j’essaie quelques tenues. Le styliste arrive et commence à inspirer très fort et il se fâche : « C’est un scandale ! Vous avez vu dans quel état vous me rendez les chemises ? Vous savez ce qu’est un déodorant ? » Là, je réalise qu’à cause de mon stress et de ma course dans les rues, je transpire. Les chemises sont tâchées avec ma transpiration et, manifestement, je dégage une odeur assez forte. 
Je veux répondre en expliquant tout ce que j’ai fait pour arriver à l’heure. Peine perdue, le styliste recommence à crier : « Allez dans le magasin en face et achetez un déodorant puis vous irez dans le petit hôtel au bout de la rue pour prendre une douche ! »
Tous les gens qui sont dans le studio me regardent comme si j’avais la gale. Je suis gêné à mort et je pars m’acheter un déodorant, un gel douche puis je me rends à l’hôtel pour louer une chambre pendant une heure afin de prendre une douche. Le réceptionniste me répond que la location de la chambre c’est 68 euros par jour… Je n’ai plus qu’à payer…
Je suis mannequin depuis 2 ans dans une petite agence. J’insiste sur le fait que je suis dans une petite agence, car je me demande si une telle histoire pouvait m’arriver si je faisais partie d’une agence internationale. 
Merci,

X

Bonjour X (puisque tu as désiré rester anonyme),
Oui, certains stylistes peuvent péter un câble, comme on dit. 
Maintenant, le lieu du shoot était un garage désaffecté. Autrement dit, c’est un peu du camping !
Question sanitaires, cela devait être très limité !
Dans un studio digne de ce nom, on t’aurait proposé le lavabo… voire la douche…
Il faut aussi se mettre à la place du créateur qui voit sa collection prendre l’eau et les odeurs corporelles du mannequin… 
Quant à la question du prestige de l’agence à laquelle appartient le mannequin, je crois que le styliste n’y pensera pas… tout simplement… et que sa réaction sera la même…

Roger Hennaux Chronique de
Roger Hennaux
Photographe

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page