Vous êtes ici:Accueil » Mode » Mode homme » JOHN LAWRENCE SULLIVAN, mode homme automne hiver 2012-2013, Fashion Week Paris

JOHN LAWRENCE SULLIVAN, mode homme automne hiver 2012-2013, Fashion Week Paris

JOHN LAWRENCE SULLIVAN, mode homme automne hiver 2012-2013, Fashion Week Paris

Nous sommes toujours le mercredi 18 janvier, nous restons dans la Maison des Métallos, au 94 rue Jean-Pierre Timbaud. Le premier « Y. Project by Yohan Serfaty à peine terminé, nous quittons le premier étage pour nous rendre au défilé de John Lawrence Sullivan qui a lieu sous-sol.
Il est près de 17 heures et nous voyons encore quelques techniciens qui font quelques retouches à l’éclairage. John
Lawrence Sullivan, on le connait : au mois de juin, il nous avait éblouis par sa collection assez bourgeoise, des vestes, des costumes, mais dans des coupes jeunes, dynamiques, très près du corps et des couleurs chatoyantes. Allait-il rester dans ce concept ou allait-il pouvoir nous étonner et nous surprendre. Mais nous allons le savoir rapidement car le défilé commence…
Les premières tenues sont dans un style différent : les pantalons sont amples, larges, avec des « pattes d’éléphant », des vestes et des manteaux assez ajustés. Les couleurs sont automnales : on est dans le gris, le noir et le bleu terne.
JOHN LAWRENCE SULLIVAN,  automne hiver 2012-2013,
Mais, après, quelques mannequins présentent des pulls à col montant, bleu qui tranchent avec la couleur brune du costume. Ils ont des gants bleus qui rappellent la couleur du pull. Et le bleu devient roi dans les tenues qui suivent. On aperçoit une gabardine fermée avec une ceinture nouée au niveau du diaphragme. Ce qui donne un caractère très jeune. 
Et le bleu devient ligné, quadrillé, de la tête aux pieds. Comme quoi on peut avoir une tenue hivernale et amusante.
Pour les tenues de soirée, le velours bleu, en veste ou smoking, tranche avec des pantalons bruns, noirs ou dorés. 
Une fois de plus, John Lawrence Sullivan nous étonne par sa recherche du beau, de l’esthétique, et permet aux jeunes de s’habiller avec beaucoup de goût et d’élégance.
Plus de photos cliquez ici

Roger Hennaux Chronique de
Roger Hennaux
Photographe

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page