Vous êtes ici:Accueil » Mode » Modèles-mannequins » Un photographe… bizarre

Un photographe… bizarre

Un photographe… bizarre

Bonjour Roger,
Dernièrement, j’ai été contacté par un photographe. Le contenu de son mail est bizarre. Il me parle de la supériorité de l’argentique et que seuls les photographes qui utilisent l’argentique sont de vrais photographes… Je ne sais même pas ce que c’est l’argentique ! 

Enfin, il me dit qu’il est réputé dans le monde de la photo entre autres par ses expositions qu’il fait dans le monde entier ! Bref, il me contacte en me disant que j’ai de la chance car il me propose de travailler avec lui… gratuitement, évidemment…
Je voudrais savoir ce que tu penses de tout cela. 
Cordialement, Ronald

Bonjour Ronald,
Oui, bizarre !! J’ai tout de suite regardé sur son book.fr, sur Google, Yahoo pour et je n ‘ai vu aucune trace de ses expositions ni à l ‘étranger, ni en France, d’ailleurs. 
J’ai cherché sur plusieurs forums photo et je n’ai pas retrouvé son nom…ce qui ne veut pas dire grand chose, car beaucoup d’artistes usent de pseudos.

L’argentique. C’est la pellicule, tout simplement. Elle contient des sels d’argent que l’on met à l’arrière du
boîtier de l’appareil photo.
A l’opposé, c’est le numérique, avec ses capteurs, ses pixels et ses téléchargements sur l’ordinateur…
Dire que le premier est supérieur au second… Je connais beaucoup de grands photographes qui travaillent uniquement en numérique…

Bref, revenons au photographe.
Quand on contacte ou que l’on est contacté par un photographe, on regarde d’abord ses références.

Ses photos, d’abord, elles te plaisent ou pas ? Cela ne sert à rien de poser pour un photographe dont on n’aime pas le style.

Ses modèles (les photographes sérieux donnent les liens des agences où travaillent les modèles ou leurs books sur internet. On peut alors contacter les modèles si on se méfie du photographe.

Ses conditions de travail, sa façon de discuter de son ou ses projets ?

Enfin, les détails donnés par le photographe qui se présente doivent correspondre à la vérité. Sinon, on évite… Des expositions, sur internet, cela laisse des traces !

Oui, le monde de la photo est un monde d’artistes… parfois un peu mégalomanes !

Roger Hennaux Chronique de
Roger Hennaux
Photographe

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page