Vous êtes ici:Accueil » Beauté » Soins » Les hommes & le parfum

Les hommes & le parfum

Une étude faite par PROMISE Consulting (spécialiste de l’analyse du comportement du consommateur), menée par sa filiale Panel On The Web (Philippe Jourdan et Valérie Joudan, à droite sur la photo), (Laurent Garnier, cofondateur de KP/AM, à gauche sur la photo), ainsi que Laurent Garnier de ADETEM démontre le rapport entre l’Homme et le Parfum.

Il s’avère que de plus en plus d’hommes se parfument et que 64% des ceux-ci achètent eux-mêmes le parfum qu’ils consomment et que les 41% restant sont des parfums qui leur sont offert.
La marque qui est la plus sollicitée est Hugo BOSS, suivie par DIOR et CHANEL.

Jean Paul GAULTIER tire son épingle du jeu, par des campagnes publicitaires alléchantes, un packaging et surtout par la qualité de ses produits.

Certaines marques comme Diesel ont elles aussi un très bon impact sur le public.

Ce qu’un homme cherche chez un parfum, c’est sa fragrance, sa masculinité, son originalité et son image de marque (luxe/tradition).

Le thème de la masculinité ressort bien plus chez Hugo BOSS et AZZARO.
Jean Paul GAULTIER (son packaging) mais aussi avec AZZARO se détachent par leur subtilité et originalité.
Mais sans surprise le thème de la marque pèse plus chez DIOR et CHANEL.

Hugo BOSS s’adresse plus à un public jeune qui apprécie sa masculinité, sa fraicheur et son image.
CHANEL est plus associé à son histoire (luxe, notoriété et son élégance)
Jean Paul GAULTIER a su contrairement aux autres marques imposer ses propres codes : nom de ses parfums (mâle, etc..), la forme du flacon, ses packagings et « son effet sur la gente féminine ». Le coté intemporel et métrosexuel de la marque permet de rester homme en affirmant une petite part de sensibilité.

Se faire désirer aujourd’hui pour être achetée demain :

La marque la plus recommandée est Hugo BOOS, ensuite CHANEL, GAULTIER, DIOR, Yves St LAURENT, AZZARO, DIESEL ….
Les facteurs de recommandations sont : élégance/sobriété, luxe, marque, modernité/classicisme et notoriété.

L’image de marque des parfums pour hommes : entre « modernité virile » et « luxe expert »

L’homme moderne est conscient que le parfum n’est pas un gadget, mais un « accessoire » de séduction, un moyen d’être reconnu (fidélité à une marque) et d’assumer sa personnalité.

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page