Vous êtes ici:Accueil » Mode » Mode homme » La collection Chloé Schuiten de l’école de stylisme « La Cambre »

La collection Chloé Schuiten de l’école de stylisme « La Cambre »

Après le défilé de l’école de La Cambre, je voulais rencontrer Chloé Schuiten.
Pourquoi ? Parce que la collection pour hommes de cette jeune styliste est réellement époustouflante !
Pleine de richesses, de découvertes, de jeux avec les matières et les découpes vêtements.


Le tout pour former une collection vraiment artistique.

Les vestes travaillées, découpées:

voire arrachées bestialement : 

ou lacérées comme les chemises:

Admirez les dégradés de bleu entre la chemise et le pantalon,

En outre, les détails du petit gilet:

Les rubans et foulards qui entourent la veste, donnent un aspect baroque sympathique:

Les pantalons sont travaillés en diverses matières, dilacérés avec des recouvrements de matières soit dans le sens de la longueur:

soit aussi travaillés dans un sens original:


Enfin, les gants et les chaussures se marient fort bien dans cet ensemble!

La collection a vraiment un côté jeune, coloré, sympathique et original:

Bonsoir Chloé Schuiten ! Merci d’accepter de dire quelques mots pour les lecteurs d’Homactu.com.
J’ai adoré votre collection. Vous avez désiré habiller des hommes ! Pourquoi ce choix ?

Bonsoir Roger ! En fait, tous les élèves de 3ème année devaient créer une « collection hommes ». Le sujet était imposé par l’école.
Mais je dois bien avouer que j’y ai pris du plaisir et ce n’est pas si évident que cela !

Ah bon ? Pourquoi pas évident ?

Ce n’est pas si facile que pour les femmes ! Il y a plein de contraintes ! Il y a plein de codifications de la mode dans la société !
Bref, on n’est pas si libre que cela avec les hommes.
Avec les femmes, on peut jouer, créer sans crainte ! Ce sera pratiquement toujours accepté.
Les hommes, non, il y a beaucoup de limites, je trouve !

Heuuu ? Gaultier avec ses robes, ses tenues un peu osées, quand même… Et il y a Julius et ses drapés ?
On a déjà fait pas mal de choses pour casser l’image de l’homme rigide, rigoriste !

Oui, bon… il y a les robes de Gaultier… Et puis après ? Cela ne va pas beaucoup plus loin que cela…
J’ai essayé d’utiliser beaucoup de matières différentes comme la soie, le papier et jouer avec les draperies, les foulards……

J’ai beaucoup aimé votre collection ! L’année prochaine, votre collection ce sera pour la femme.
Oui, l’année prochaine ce sera la femme… J’espère bien pouvoir m’amuser encore. Cela m’ouvrira un tout autre horizon, beaucoup plus large.

Là on est à la fin de la 3ème année d’étude. Puis il y a la 4ème et la 5ème…
Et après ? Lorsque votre cursus sera terminé, comment voyez-vous votre avenir ?

Oh ! C’est encore loin. Je ne sais pas très bien ! Cela dépendra des contacts que j’aurai, des gens chez qui je pourrai travailler !
Et après peut-être avoir un petit truc à moi…

Et retravailler pour les hommes ?
Oh ! Oui ! Pourquoi pas ? (rires)

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page