Vous êtes ici:Accueil » Mode » Modèles-mannequins » Les cernes

Les cernes

Mannequinat, le courrier des lecteurs: Les cernes

Bonjour Roger,
Je m’appelle Jean-Pierre. Je suis mannequin depuis deux ans en agence. Je viens de vivre une expérience difficile et je voulais connaître ta vision des choses.
Je devais travailler tout un week-end pour un catalogue de vente par correspondance. 
« Devais », car j’ai eu un petit souci. 
Après la journée « shooting » du samedi, je suis rentré chez moi et des amis m’ont invité à une petite fête assez bien arrosée. Elle s’est terminée vers 3 h du matin et je devais arriver au studio à 9 h…
Je me suis réveillé un peu tard et je suis arrivé à 9h 30 au studio.

Les responsables du shooting, le représentant du catalogue, le styliste, le photographe, m’ont insulté dès qu’ils m’ont vu. D’accord, j’étais en retard et on voyait trop bien que j’étais « fatigué » car j’avais des yeux cernés et gonflés à mort…
Au sujet de mes yeux, le photographe a hurlé que j’étais « une caricature non photographiable » et que je devais dormir avant un shoot !
Bref, vers 10 h du matin, j’ai été foutu dehors du studio, comme un malpropre…
Le lundi, le bookeur de l’agence m’a téléphoné pour me dire quelques paroles très désagréables… à tel point que je ne sais pas si je pourrai rester dans cette agence.
Bon, j’avoue que j’ai fait le con pour ce shoot pour catalogue. 
Quant aux yeux gonflés et cernés, c’est vrai que j’en ai souvent !
Tu as un truc pour ça ? Merci, Jean-Pierre

 

Bonjour Jean-Pierre,
« Je voulais connaître ta vision des choses. »
Si l’on jouait au football, je te donnerais plusieurs cartes rouges !

1. Une journée de shooting c’est pénible ! Après il faut aller dormir, c’est primordial si on enchaîne une autre journée de shooting !
2. Boire de l’alcool juste avant un shooting et paraître « fatigué » quelques heures plus tard… professionnellement, c’est inacceptable !
3. Arriver en retard, alors que plusieurs personnes sont présentes, avant toi, au studio et t’attendent, il ne faut pas s’étonner que l’on ne t’accueille pas avec des fleurs !
4. Les cernes ! Les personnes qui en souffrent facilement DOIVENT DORMIR entre 8 à 10 heures la nuit !

Pourquoi dormir?
Parce que les paupières doivent être fermées toutes les deux pour favoriser au mieux la circulation sanguine capillaire et lymphatique. Quand les yeux sont ouverts, les paupières sont racrapotées et ralentissent ces deux circuits.

Les cernes
La couleur bleue des cernes, c’est la couleur du sang (regarde tes veines sur tes bras) qui stagne dans des dilatations veineuses. L’épaisseur des paupières est de l’ordre du 0.5 millimètres. C’est à cause de cette finesse que l’on voit bien les cernes.
Les peaux blanches des blonds augmentent encore le contraste. C’est pour cela que les blonds sont défavorisés. Souvent, il suffit d’un petit hâle pour diminuer ce problème.

Le traitement des cernes ressemble à celui des varices… qui sont des dilatations veineuses… tout simplement. Elles produisent des phénomènes inflammatoires (dont des oedèmes qui sont des gonflements.).
L’alcool dilate les vaisseaux et augmente, par cet effet, le risque de cernes.
Certains traitements sont proposés. On en trouve de plus en plus dans le commerce des produits cosmétiques. Une consultation chez le médecin peut vous apporter un remède vendu en pharmacie souvent moins cher…

La circulation lymphatique ralentie, donne cet aspect « gonflé » autour des yeux. 
Si l’on a beaucoup bu la veille, même de l’eau, le soir avant d’aller dormir, surtout avec des aliments salés (pensez aux « chips », « pommes frites » et autres jambons salés) le sel retarde l’absorption de l’eau dans l’organisme et il faudra plusieurs heures pour résorber tout cela.

La cigarette et sa fumée irritent l’œil et participe par ce phénomène à la création d’un oedème autour de l’œil.
La nuit, dormez en position assise, minimum, un angle de 30° entre le matelas et la tête. En effet, la tête couchée à plat ralenti la circulation veineuse et lymphatique. 

Si vous ne pouvez pas dormir, installez-vous confortablement dans un fauteuil, les yeux fermés pendant quelques heures.

Ma fille possède un « masque » rempli de liquide réfrigérant. Il est toujours de « garde » au surgélateur. Elle l’applique sur le contour de ses yeux après des soirées chargées. Cela a l’air d’être une bonne méthode et cela se vent partout.
De même, se tapoter les paupières, là où s’est le plus gonflé, cela entraîne une mobilisation veineuse, micro circulatoire et lymphatique salvatrice.

Si les yeux sont souvent gonflés, en dehors des nuits courtes et arrosées… un petit tour chez le médecin s’impose. En effet, c’est peut-être le symptôme soit d’un ralentissement de l’élimination de l’eau dans l’organisme dont les causes peuvent être diverses, soit un signe d’allergie. Voir un pneumologue-allergologue n’est pas un luxe.

Roger Hennaux Chronique de
Roger Hennaux
Photographe

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page