Vous êtes ici:Accueil » Mode » Modèles-mannequins » Les yeux rouges lors des shootings. 

Les yeux rouges lors des shootings. 

 Les yeux rouges lors des shootings.

Bonjour Roger,

Cela fait maintenant presque un an que je suis mannequin en agence. Il se fait que depuis quelques mois, lors de shoots en studio, j’ai de plus en plus souvent les blancs des yeux qui deviennent rouges. D’abord, c’était seulement à la fin de la séance, maintenant, c’est pendant la séance. Bref, mes yeux sont de plus en plus sensibles à la lumière.

Un photographe, lors d’un shoot, m’a donné des gouttes pour les yeux et cette couleur rouge s’est éclaircie rapidement. Au bout de quelques minutes, elle avait disparu. Je ne connais pas le produit. Pouvez-vous m’aider ?
Merci, Pierre

Effectivement, Pierre, les photographes connaissent ces médicaments, souvent des gouttes ophtalmiques anti-inflammatoires… 
Mais voilà, il est hors de question de dire ici le nom de produits qui peuvent « diluer » cette couleur rouge de la sclérotique.

Pourquoi ? 

Car beaucoup de maladies peuvent être à l’origine de ce phénomène.
Il peut y avoir :
une blépharite, soit une inflammation soit une infection de la paupière ;
une conjonctivite (la conjonctive, c’est la membrane qui recouvre l’œil), c’est donc soit une irritation, une allergie ou une infection de cette membrane ;
il peut y avoir une hémorragie sous-conjonctivale, un vaisseau sanguin s’est rompu sous la conjonctive ;
une épisclérite, c’est la rougeur de la membrane qui entoure le blanc de l’œil, qui se soigne habituellement par des anti-inflammatoires ;
la kératite, c’est l’inflammation de la cornée, souvent due à une cicatrice, une infection qui diminue la qualité de la vue…
l’iritis, inflammation de l’iris, la partie colorée de l’œil qui diminue la qualité de la vision et qui est due parfois à des maladies de l’ensemble du corps (l’arthrite, par exemple)
la sclérite, c’est le blanc de l’œil qui, s’il devient rouge, peut être à 50% le signe d’une pathologie plus importante ;
le glaucome est causé par une augmentation soudaine de la pression dans l’œil : c’est une urgence médicale majeure, dont le traitement peut être chirurgical ;
l’endophtalmie, c’est une infection grave de l’intérieur de l’œil, en général causée par une bactérie qui se soigne en urgence par une intervention majeure de l’œil où l’on retire les liquides de l’œil et on injecte des antibiotiques.

L’on comprendra aisément qu’il est hors de question de donner le nom d’un médicament pour lutter contre cette rougeur alors que c’est peut-être un symptôme, un signe, d’une pathologie très grave qui peut mettre l’organe de la vue en péril. 

Que faire alors ? Aller chez un médecin, un ophtalmologue, qui va analyser les signes que vous aller décrire. C’est à lui de vous examiner, de faire son diagnostic et de vous donner des conseils et un traitement éventuel.

Roger Hennaux Chronique de
Roger Hennaux
Photographe

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page