Vous êtes ici:Accueil » Mode » Modèles-mannequins » Baptiste Giabiconi: « Ado, j’avais un physique disgracieux ! »

Baptiste Giabiconi: « Ado, j’avais un physique disgracieux ! »

Baptiste Giabiconi mannequin homme Chanel Paris france, chanteur de showtime

Baptiste Giabiconi est le mannequin masculin le plus en vogue. Dansk, Wound, l’Officiel des hommes, Wallpaper, Tetu ou encore Vogue, tous les magazines s’arrachent sa belle gueule. C’est une exclu Homactu, Baptiste Giabiconi a accepté de nous parler de son parcours, de sa carrière de mannequin et de sa nouvelle passion : la musique.

Salut Baptiste ! À seulement 21 ans, tu as déjà une carrière qui en ferait rêver plus d’un. Tout est allé très vite pour toi…
Oui et non… Honnêtement, pour moi, arriver où j’en suis aujourd’hui, m’a semblé une éternité. Je n’ai pas rencontré le succès immédiatement. Aujourd’hui, je ne m’analyse pas. Je profite de l’instant présent. Je vis les choses intensément. Il ne faut pas trop s’analyser puisqu’on fausse ses rapports avec les gens. C’est pour ça aussi que quand je passe à la télé, je ne regarde jamais l’émission après. J’attends qu’on m’appelle et qu’on me dit « c’est bon ». On aime bien avoir les avis de différentes personnes.

Baptiste Giabiconi mannequin homme

Il paraît que c’est une femme qui t’a découvert…
Oui, je l’ai croisée dans ma salle de sport. Elle m’a conseillé de faire un book. Elle m’a aiguillée vers un photographe puis je suis monté à Paris, on a ensuite fait des photos. La mayonnaise a pris.

Tu es ensuite devenu « la muse » de Karl Lagerfeld et il a fait de toi l’égérie de Chanel. Votre rencontre s’est faite rapidement ?
Je l’ai rencontré sept mois après m’être installé sur Paris. C’est rien ! Je crois que si ça avait duré plus longtemps, je serai parti de Paris. Je ne serai pas resté. Je ne faisais rien de ma vie. Un casting ou deux par jour. Quand tu es habitué à être à l’usine et à être calibré. Tu te lèves le matin, tu vas à l’usine, tu pointes, tu rentres, tu déjeunes le midi, tu retournes au travail, tu rentres à la maison, tu vas faire ton sport, tu « rerentres » à la maison, tu te laves, tu fais dodo et rebelote. Tu passes de ça à rien. Seul dans un appartement de mannequin. C’est très très dur. Aujourd’hui, je ne me la coule plus douce.

Tu bossais à l’usine avant ?
Oui… J’étais monteur ajusteur en aéronautique. Et j’étais heureux là-bas aussi. Dans tout ce que j’ai fait, c’était voulu. La restauration, l’aéronautique, etc. Quand je suis reparti à Marseille après avoir fait un peu de mode, j’ai bossé dans les surgelés. Je le voulais aussi. Les horaires m’arrangeaient. C’était 6h-13 heures. On ne peut pas trop me la faire sur certains points. On ne peut pas dire que je suis né avec une cuillère en argent dans la bouche. C’est faux. Je suis allé sur le terrain. J’ai vu ce que c’était. On m’a fait la misère. Même en peu de temps. On m’a pas mal foutu la pression. Quand tu débarques dans une équipe où il n’y a que des matadors et où tu es le petit jeune, et bien tu te fais dégommer. A toi d’avoir les épaules larges pour te faire ta place.


Baptiste Giabiconi  chanteur de showtime

J’ai lu sur ton site officiel que, quand tu étais plus jeune, tu avais un « physique plutôt disgracieux ». Qu’est-ce que tu entends par là ?
« Physique disgracieux »… On passe toute par cette période de l’adolescence avec les boutons et le fait que l’on se sente mal dans sa peau. J’étais tout maigre, je me cherchais un peu… 

Qu’est-ce qui a été le déclic pour que tu veuilles changer ?
Rien du tout. Ça s’est fait très naturellement. Je ne me suis pas dit, « il faut que je devienne comme ça ». Ce sont les hasards de la vie.

Aujourd’hui, c’est ton single « Showtime » que l’on peut découvrir sur le net. Tu chantais déjà avant d’être mannequin…
J’ai toujours chanté ! Je chantais pour le plaisir et je n’aurais jamais pensé en arriver là.

Pour le coup, avec la chanson, tu apportes quand même un message… Quelque chose de plus que tu n’apportais pas avec le mannequinat.
Moi, j’ai envie de transmettre mon univers, de le montrer aux gens et d’emmener les gens avec moi. Je n’ai pas de message précis à faire passer dans mes textes, j’ai simplement envie de procurer du bonheur aux gens ! De passer un bon moment avec eux pour qu’ils s’éclatent. Je n’ai pas d’autres prétentions !

Et comment on passe de mannequin à chanteur ?
Je ne suis pas passé de mannequin à chanteur. C’est une suite logique. J’ai toujours aimé ça. La musique m’a toujours passionné. C’est vrai que la mode m’est tombée dessus. C’est devenu une passion aujourd’hui. Grâce à ce tremplin, j’ai pu faire ce titre. C’est la vérité. Je serai ingrat de dire que je me fous de la mode aujourd’hui.

En ce moment, c’est quoi une journée type de Baptiste ?
En ce moment, c’est ça. Je me lève, je fais les interviews le matin, l’après-midi on part à Calais, à Lyon, à Marseille, pour faire la promo du titre en radio. Après je rentre, je vais faire un shoot photo !

Oui, parce que ton métier de mannequin n’est pas terminé !
Ah non… Il commence !

Dans ton clip, tu apportes tout de même une grande importance à l’image… On sent le métier de mannequin !
Oui, parce que je sais l’image que j’ai envie de véhiculer. 

C’est assez proche du mannequinat finalement, tu y joues aussi un personnage…
En fait je crois que la mode, la musique ou la comédie, on interprète quelque chose… Sauf que l’on est devant un objectif, un micro ou une caméra.

En amour… Comment ça se passe depuis que tu es connu ? Est-ce que tu as vu la différence ?
Bien sûr. Je mentirai si je disais le contraire. Mais je ne profite pas de cette notoriété pour abuser des plaisirs de la vie. Je suis un cœur un prendre. Je suis célibataire.

Mais tu as quand même connu l’amour ?
Oui. C’était il y a 7 ou 8 mois. 

Et tu recherches quelqu’un en ce moment ?
Pas vraiment. Je me consacre à ma carrière mais après, je ne suis pas dans un monastère…

LE SITE OFFICIEL DE BAPTISTE GIABICONI

Téléchargements MP3 
Baptiste Giabiconi – Showtime

Commentaires (5)

  • Charlène

    Bonjour , je suis vraiment fan de toi , je veux etre mannequin comme toi, peux tu me donner des conseils…! Je trouve que l’interview est très bien , tu t’exprime super bien !!<3

  • Nounouille

    Moi je t’ai vu hier au Nrj Music Awards la journée a coté du Yacht !! J’ai pris une photo avec toi <3

  • Diesel

    * petite faute « je suis un coeur à prendre » … superbe interview dans l’ensemble! je ne sais pas si tu as du modifier quelques une de ses phrases mais dans tout les cas il s’exprime très bien! superbe article encore Bravo ! 😉

  • ethan

    bonjour baptiste, je suis vraiment fane de toi ! j’ aimerais vrement devenir un mainequin comme toi peut tu m aider s’ il te plais ? merci

    email: ethan.berrih@gmail.com

  • lionel

    vraiment jolies jaimerais etre un mannequin kome toi voici mon addresse email.je suis au cemeroun et je suis mannequin.jaimerais continuer dans ce domaine apres ma lisance.jai besoin de ton aide si tu peut.

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page