Vous êtes ici:Accueil » Mode » Modèles-mannequins » Enfants mannequins, la réglementation (2ème partie)

Enfants mannequins, la réglementation (2ème partie)

Suite de la réponse à Madame X. Michèle

C’est la suite de la réponse à Madame X. Michèle, commencée la semaine précédente.
Ici nous allons retrouver toutes les interdictions. Elles sont suivies par la partie pénale que nous allons éviter d’écrire, pour alléger le texte.


Section 4 : Interdictions.
 
Article L7124-13 Il est interdit à toute personne de publier au sujet des mineurs engagés ou produits dans les conditions prévues aux articles L. 7124-1 et L. 7124-4 par tous moyens, commentaires, informations ou renseignements autres que ceux concernant leur création artistique.

Article L7124-14 Est interdite toute publicité abusive tendant à attirer les mineurs vers des professions artistiques dont elle souligne le caractère lucratif.

Article L7124-15 La publicité écrite tendant à proposer à des enfants de moins de seize ans une activité de mannequin ne peut émaner que des agences de mannequins titulaires d’un agrément leur permettant d’engager des enfants de moins de seize ans.

Article L7124-16 Il est interdit :

1° A toute personne de faire exécuter par des enfants de moins de seize ans des tours de force périlleux ou des exercices de dislocation, ou de leur confier des emplois dangereux pour leur vie, leur santé ou leur moralité ;

2° A toute personne autre que les père et mère pratiquant les professions d’acrobate saltimbanque, montreur d’animaux, directeur de cirque ou d’attraction foraine, d’employer dans ses représentations des enfants âgés de moins de seize ans ;

3° Aux père et mère exerçant des activités et professions mentionnées au 1° et 2°, d’employer dans leurs représentations leurs enfants âgés de moins de douze ans ;

4° A toute personne d’employer comme mannequin un enfant durant une période de vacances scolaires pour un nombre de jours supérieur à la moitié de la durée des vacances.

Article L7124-17 Il est interdit aux père, mère, tuteurs ou employeurs, et généralement à toute personne ayant autorité sur un enfant ou en ayant la garde, de confier, à titre gratuit ou onéreux, leurs enfants, pupilles ou apprentis âgés de moins de seize ans aux personnes exerçant les professions mentionnées à l’article L. 7124-16.

Il est également interdit aux intermédiaires ou agents de confier ou de faire confier ces enfants.

Il est interdit à toute personne d’inciter des enfants âgés de moins de seize ans à quitter le domicile de leurs parents ou tuteurs pour suivre les personnes des activités et professions mentionnées à l’article L. 7124-16.

Article L7124-18 Il est interdit à toute personne exerçant une des activités et professions mentionnées à l’article L. 7124-16 d’employer des enfants sans être porteur de l’extrait des actes de naissance et sans justifier de leur origine ainsi que de leur identité par la production d’un passeport.

Article L7124-19 En cas d’infraction aux dispositions du présent chapitre, le maire interdit toutes représentations aux personnes exerçant une des professions mentionnées à l’article L. 7124-16.

Il requiert également la justification, conformément à l’article L. 7124-18, de l’origine et de l’identité de tous les enfants placés sous la conduite des personnes mentionnées à cet article. A défaut de cette justification, le maire en avise immédiatement le procureur de la République.

Article L7124-20 Les dispositions des articles L. 7124-13 à L. 7124-15 s’appliquent également aux mineurs qui exercent une activité artistique ou littéraire, autre que celles mentionnées à l’article L. 7124-12.

Roger Hennaux Chronique de
Roger Hennaux
Photographe

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page