Vous êtes ici:Accueil » Mode » Mode homme » Edition limitée en hommage à Soulages, le noir nous va si bien !

Edition limitée en hommage à Soulages, le noir nous va si bien !


En hommage à Pierre Soulages, Stéphane Plassier a réalisé une sérigraphie à la main sur des pulls en fil d’écosse.
Édition limitée à quarante exemplaires, vendue en exclusivité à la boutique.

PP Femme : 106 euros
PP Homme : 139 euros
Noir ottoman ou noir jersey, noir milano ou noir lurex, noir brillant ou noir mat, il existe un noir pour toutes les saisons, et pour chaque occasion.
Set In black joue à la fois la carte de l’intemporel et de l’événementiel en présentant une collection de vêtements permanents, enrichie tout au long de l’année de pièces d’exception proposées en éditions limitées.

Fondée sur l’utilisation de matières naturelles – le coton d’Egypte, la soie, le cachemire ou la laine vierge–Set In Black s’appuie sur une fabrication française.
Proche du milieu du cinéma, Stéphane Plassier a toujours aimé travailler avec des actrices ou des comédiens qu’il met en scène dans son univers.
Pour illustrer l’hommage à Pierre Soulages, Claire Nebout et Badara se sont prêtés avec plaisir à son jeu.

Stéphane Plassier intervient depuis une vingtaine d’années dans l’univers de la création entre la mode, le design et l’architecture. Difficilement classable, ce « serial designer » passionné par la couleur noire, ou bien plutôt par la pluralité des noirs, a imaginé un projet de mode, « Set In Black » mêlant le noir, la couleur, aux différents sens du mot noir.
Le projet de base, une collection de maille noire, fabriquée exclusivement en France par l’usine EMO, est au fil du temps devenu transversal ; des vêtements aux objets, des meubles aux films ; c’est de l’univers du Noir et de ses nuances qu’il est dorénavant question.
A cette idée d’un projet global autour du Noir, il fallait trouver un nouveau schéma de vente. Une boutique de marque à Paris – assortie du site de e-commerce www.setinblack.com – une galerie relayant les propositions artistiques, bien sûr, mais également une « Black Caravane », conversation autour du noir, mise en scène par Plassier. Après avoir été présentée du 27 octobre au 15 décembre à l’Institut Français de Madrid, cette « Black Caravane » regagne aujourd’hui son port d’attache, Paris.
« J’aime l’autorité du noir. C’est une couleur qui ne transige pas.
Une couleur violente mais qui incite pourtant à l’intériorisation. A la fois couleur et non-couleur.
Quand la lumière s’y reflète, il la transforme, la transmute. Il ouvre un champ mental qui lui est propre. » Pierre Soulages

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page